Giuseppe Baretti

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Baretti.
Baretti, par Joshua Reynolds

Giuseppe Marc'Antonio Baretti appelé communément Giuseppe Baretti (né le 24 avril 1719 à Turin, Piémont, Italie - mort le 5 mai 1789 à Londres) était un écrivain italien du XVIIIe siècle, érudit, dramaturge, critique littéraire, lexicographe et traducteur, connu notamment pour ses traductions en vers des pièces de Corneille dans la langue de Dante (Venise, 1748). Il a également publié un Dictionnaire anglais et italien (Londres, 1760) et une Grammaire italienne et anglaise.

Biographie[modifier | modifier le code]

Natif du Piémont, Giuseppe Baretti passa une partie de son enfance à Parme et à Milan. En 1751, il s'installa en Angleterre, où il fit la connaissance et devint l'ami de Samuel Johnson.

En 1760, il entreprit un long voyage au Portugal, en Espagne et en France, avant de rentrer en Italie. Il s'installa d'abord à Milan, puis quitta la capitale lombarde pour Venise (1763-1765). En 1766, à la suite d'une polémique provoquée par ses écrits sur la société vénitienne, il dut repartir pour l'Angleterre, où il s'installa définitivement. Il mourut à Londres en 1789.

Éditions[modifier | modifier le code]

  • Giuseppe Baretti, Guide through the Royal Academy (1780).

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Thomas Frank, Two Notes on Giuseppe Baretti in England, Annali Istituto Universitario Orientale, Sezione Germanica, II. p. 239-264, Naples, 1959

Lien externe[modifier | modifier le code]

(en) Texte complet de l'article de Thomas Frank , Two Notes on Giuseppe Baretti in England