Giuseppe Baldrighi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
L'artiste et deux amis (1751)

Giuseppe Baldrighi, né en 1722 à Stradella près de Pavie, mort en 1803 à Parme, est un peintre italien baroque (rococo) et du début du néoclassique, actif au XVIIIe siècle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Giuseppe Baldrighi (1722-1803) était un peintre italien de la fin de la période baroque(rococo) et du début de la période néoclassique.

Né à Stradella, il s'est formé à Naples auprès d'un peintre inconnu.

En 1750, il a été recruté par Guillaume Du Tillot, ministre de Philippe de Bourbon, à l'Académie Clementina de Bologne en raison de son habileté à peindre des peintures miniatures, et est envoyé étudier à Paris à (1752 - 1756). À Paris il a rencontré Boucher, La Tour, Liotard, Duplessis, et Desportes, et devient connu pour ses aquarelles et portraits.

En 1756, il devient professeur de l' Accademia Reale et peintre à la cour de Parme. Il peint de nombreux portraits de membres de la famille ducale et un Triomphe de la Foi pour la chapelle de Colorno en 1777.

Il est mort à Parme en 1803.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Portrait de la duchesse Louise Elizabeth, Musée Lombardi à Parme.
  • Portrait de Jacopo Sanvitale en robe pastorale, Rocca di Fontanellato.
  • Portrait de la Charité romaine, Musée d'Angers.
  • Triomphe de la Foi,(1777),chapelle de Colorno.
  • L'artiste avec sa femme, autoportrait ca. 1760, Galerie Nationale à Parme.
  • Don Philippe de Bourbon et sa famille, moitié du XVIII siecle, Galerie Nationale à Parme.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Autre projets[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Source de la traduction[modifier | modifier le code]