Giuseppe Antonio Borgese

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Giuseppe Antonio Borgese (Polizzi Generosa, 12 novembre 1882 - Florence, 4 décembre 1952) était un critique et écrivain italien. Il fut un antifasciste virulent, d'inspiration libérale-risorgimentale, proche des positions de Carlo Sforza et Gaetano Salvemini. Germaniste passionné, il fut aussi, par son mariage avec Elisabeth Mann, le gendre de l'écrivain Thomas Mann.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • la Vie de Filippo Rubé (1921)
  • la Ville inconnue (1925)
  • les Bleues (1925)
  • Le Soleil n'est pas couché (1929)
  • les Belles (1927)
  • Goliath, la marche du fascisme (1927)