Giuseppe Aldrovandini

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Giuseppe AldrovandiniAldovandrini, Aldrovandin, Aldrovandon, Altrobrandino

Description de l'image  defaut.svg.
Nom de naissance Giuseppe Antonio Vincenzo Aldrovandini
Naissance 8 juin 1671
Bologne, Drapeau de l'Italie Italie
Décès 9 février 1707 (à 35 ans)
Bologne, Drapeau de l'Italie Italie
Activité principale Compositeur
Style baroque
Activités annexes Maître de chapelle, professeur de chant
Lieux d'activité Italie
Maîtres Giacomo Antonio Perti

Giuseppe Antonio Vincenzo Aldrovandini (né le 8 juin 1671 à Bologne et mort le 9 février 1707 dans la même ville) est un compositeur, maître de chapelle et professeur de chant italien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Giuseppe Aldrovandini a étudié avec Giacomo Antonio Perti, qui lui donné des leçons de composition et de contrepoint.

En 1691, il compose sa première œuvre, l'oratorio La guerra in cielo et en 1695 devient membre de l'Accademia Filarmonica di Bologna (it), dont il a été nommé « directeur » en 1701.

En 1696, il fait ses débuts comme compositeur d'opéras dans sa ville natale avec le scherzo giocoso « Gl'inganni amorosi scoperti in villa. »

À partir de ce moment jusqu'à son décès, survenu prématurément à 35 ans, il a mis en scène diverses œuvres théatrales, en privilégiant celles de caractère sérieux. À partir de 1702, il a été compositeur honoraire du Duc de Mantoue et maître de chapelle de l' Accademia dello Spirito Santo de Ferrare. Il est mort noyé dans un canal de Bologne alors qu'il se préparait pour aller à Venise.

Stylistiquement Aldrovandini appartient à l'école bolognaise vocale et instrumentale de la fin du XVIIe siècle. Ses opéras, surtout dramatiques, ont été représentés dans toute l'Italie; il a aussi composé trois opéras bouffes qui ont eu une certaine importance pour le développement de ce genre. Il a été très estimé comme professeur de chant, au point que le Prince Ferdinand de Médicis a demandé à ses propres chanteurs d'aller étudier auprès du compositeur bolognais.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]