Giuma Ahmed Atigha

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Giuma Ahmed Atigha
جمعة أحمد عتيقة
Image illustrative de l'article Giuma Ahmed Atigha
Fonctions
Chef de l'État libyen
(intérim)
28 mai
(28 jours)
Premier ministre Ali Zeidan
Prédécesseur Mohamed Youssef el-Megaryef (intérim)
Successeur Nouri Bousahmein (intérim)
Président du Congrès général national
(intérim)
28 mai
(28 jours)
Premier ministre Ali Zeidan
Prédécesseur Mohamed Youssef el-Megaryef
Successeur Nouri Bousahmein
Biographie
Date de naissance 1950 (64-65 ans)
Lieu de naissance Misrata (Libye)
Nationalité libyenne
Parti politique Parti du front national
Religion Islam sunnite
Chefs d'État libyens

Giuma Ahmed Atigha (arabe : جمعة أحمد عتيقة), né en 1950[réf. nécessaire], est un homme politique libyen, vice-président de 2012 à 2013 et président par intérim du Congrès général national de Libye du 28 mai au , à la suite de la démission de Mohamed Youssef el-Megaryef.

Carrière politique[modifier | modifier le code]

Le 7 juillet 2012, lors des élections au Congrès général national, Giuma Ahmed Atigha est élu en tant que membre indépendant pour la ville de Misrata. Le 10 août suivant, il en est élu premier vice-président. Le 28 mai 2013, après la démission du président du Congrès Mohamed Youssef el-Megaryef, Atigha le remplace à titre intérimaire et devient de ce fait chef de l'État et commandant en chef de l'armée. Ses fonctions prennent fin le 25 juin avec l'élection de Nouri Bousahmein.

Le 16 juillet suivant, il démissionne de sa fonction de vice-président du Congrès général national en invoquant des raisons personnelles et de santé[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) "GNC Deputy President Ateega Quits" Libya Herald, 16 juillet 2013.