Giulio Pomponio Leto

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Giulio Pomponio Leto (lat.Julius Pomponius Laetus) (né en 1428 à Teggiano, dans l'actuelle province de Salerne, alors dans le Royaume de Naples et mort le 9 juin 1497 à Rome) est un humaniste italien du XVe siècle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Giulio Pomponio Leto est le fils illégitime de Giovanni Sanseverino, prince de Salerne.

Dans sa jeunesse, il décide de consacrer sa vie à l'étude du monde antique. À Rome, il rassemble autour de lui d'autres humanistes dans une société semi-secrète, l'Academia Romana. Leur célébration des rites romains éveille les soupçons du Pape Paul II, qui à un moment dissout l'Academia et emprisonne Laetus et ses associés.