Gito, l'ingrat

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Gito, l'ingrat

Titre original Gito, l'ingrat
Réalisation Léonce Ngabo
Scénario Léonce Ngabo, Patrick Herzig
Acteurs principaux

Joseph Kumbela
Marie Bunel
Aoua Sangare
Eric Depreter

Pays d’origine Drapeau du Burundi Burundi
Genre Comédie
Sortie 1992

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Gito, l'ingrat est un film burundais réalisé par Léonce Ngabo, sorti en 1992. C'est une comédie à propos d'un homme imbu de lui-même rudement ramené à la réalité, et qui est tiraillé entre deux femmes, une blanche (l'Européenne) et l'autre noire (l'Africaine). C'est le premier long-métrage burundais, coproduit avec la Suisse et la France[1].

Synopsis[modifier | modifier le code]

Gito, un jeune intellectuel du Burundi parti faire des études en France, rentre chez lui avec des diplômes et des ambitions ministérielles. Mais ses désirs se heurtent à la réalité du pays. Il fera contre fortune bon cœur avec l’aide des deux femmes de sa vie.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

  • Titre original: Gito, l'ingrat
  • Réalisation: Léonce Ngabo
  • Production: Jacques Sandoz, Films Production
  • Montage: Dominique Roy
  • Musique: Pierre-Alain Hofmann
  • Son: Ricardo Castro
  • Durée: 87 min
  • Format: Couleurs
  • Langues: Français et Kirundi

Distribution[modifier | modifier le code]

  • Joseph Kumbela
  • Marie Bunel
  • Aoua Sangare
  • Eric Depreter

Festivals[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Russel, Sharon A., Guide to African Cinema, 1998, pp. 68-70

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. History of cinema in Burundi, article sur le site Filmbirth. Page consultée le 7 juillet 2013.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]