Gisement (navigation)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gisement.
Schéma Gisement combiné à Nv/Nm/Nc

En navigation, le gisement est l'angle formé entre l'axe longitudinal (ou ligne de foi) d'un navire ou d'un aéronef, et la direction d'un point extérieur (fixe ou mobile). Il s'agit d'une direction relative, indépendante de la vitesse ou du cap suivi, utile pour indiquer un obstacle, un amer, une cible ou un autre mobile. Le gisement peut être estimé à l'œil ou mesuré avec une simple alidade (ou taximètre) sans avoir recours à un compas de relèvement (d'où son intérêt).

Le gisement est mesuré en degrés de zéro à 359°, depuis l'avant, dans le sens horaire (le gisement 90° est le travers tribord, 180° indique donc l'arrière et 270° le travers bâbord). Il a été exprimé dans le passé entre zéro et -180° et entre zéro et 180°, le sens positif à droite (vers tribord), négatif à gauche (vers bâbord). Les gisements bâbord (négatifs) ne sont plus utilisés de nos jours dans l'enseignement.

En aviation, il peut aussi être exprimé en «heures» ; «3 heures» indique ainsi le gisement 90°, et « 9 heures », le gisement 270° ou -90°.

Un relèvement vrai (ou le cap à prendre pour aller vers un objet observé) s'exprime toujours en azimut (Zv) (mesure par rapport au nord géographique). Ainsi :

Zv = Cv + Gt à 360° près (modulo 360°).
Cv étant le cap vrai, et le gisement, Gt.

Deux mobiles ont une route de collision lorsqu'ils évoluent à gisement (ou relèvement) constant dans un même plan.

Voir aussi[modifier | modifier le code]