Girolamo Verallo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Girolamo Verallo
Biographie
Naissance 1497
Cori États pontificaux
Décès 10 octobre 1555
Rome États pontificaux
Cardinal de l’Église catholique
Créé
cardinal
8 avril 1549 par le
pape Paul III
Titre cardinalice Cardinal-prêtre de S. Martino ai Monti
Cardinal-prêtre de S. Marcello
Évêque de l’Église catholique
Fonctions épiscopales Évêque de Bertinoro
Évêque de Caserte
Archevêque de Rossano
Nonce apostolique en Autriche
Archevêque de Capaccio
Préfet du tribunal suprême de la Signature apostolique
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Girolamo Verallo (né à Cori (Italie) dans le Latium en 1497 et mort à Rome le 10 octobre 1555), est un cardinal italien du XVIe siècle.

Il est un neveu du cardinal Domenico Giacobazzi (1517), l'oncle du cardinal Fabrizio Verallo (1608) et un parent des cardinaux Cristoforo Giacobazzi (1536) et Giambattista Castagna (1583), le futur pape Urbain VII.

Biographie[modifier | modifier le code]

Girolamo Verallo est référendaire au tribunal suprême de la Signature apostolique, auditeur à la rote romaine et auditeur du palais apostolique. Il est nonce à Venise et est un protecteur Ignace de Loyola, le fondateur des jésuites. En 1540 il est élu évêque de Bertinoro et est transféré au diocèse de Caserte en 1541 et promu archevêque de Rossano en 1544. Mgr Verallo est nonce apostolique en Autriche entre 1545 et 1547.

Le pape Paul III le crée cardinal lors du consistoire du 8 avril 1549. Le cardinal Verallo est transféré dans le diocèse de Capaccio en 1549-1553, avec titre personnel d'archevêque.

Le cardinal Verallo participe au conclave de 1549-1550, lors duquel Jules III est élu et aux deux conclaves de 1555 (élection de Marcel II et de Paul IV). Il reçoit de Jules III le palais de S. Apollinare. En 1552 et 1553, il est préfet du tribunal suprême de la Signature apostolique et membre du tribunal de l'inquisition.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]