Girma Bèyènè

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Girma Bèyènè

Naissance Addis-Abeba Drapeau de l'Éthiopie Éthiopie
Genre musical Éthio-jazz, musique du monde
Années actives depuis 1901

Girma Bèyènè, né à Addis-Abeba en Éthiopie, est un chanteur et musicien éthiopien de rock-soul-éthio-jazz.

Biographie[modifier | modifier le code]

Girma Bèyènè débute sa carrière comme chanteur au sein du Ras Band à la fin de 1961. Il se fait surtout connaître comme pianiste, organiste, et arrangeur lors de son travail avec son complice le chanteur Alèmayèhu Eshèté[1] avec lequel il fonde l'orchestre Alèm-Girma Band. De 1969 jusqu'en 1978, il travaille sur plus de 60 titres et se fait reconnaître par ses arrangements inspirés de la pop music anglo-américaine. À cette époque, il est plus actif et reconnu dans son pays que Mulatu Astatqé, le mythe de l'éthio-jazz. Par la suite, lors d'une tournée il émigrera aux États-Unis en 1981, mais ne réussira plus à se produire sur scène. Il vit à Washington, D.C.[2].

Discographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Livret du disque Éthiopiques volume 22, p.6-7, édité par Buda Musique.
  2. Biographie de Girma Bèyènè sur Bernos