Giovanni della Robbia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sant'Ambrogio Benedicente, tabernacle de l'église Sant'Ambrogio à Florence

Giovanni della Robbia (Florence, 14691529) est un sculpteur et un céramiste italien de la haute Renaissance appartenant à la célèbre famille d'artistes italiens Della Robbia, fils d'Andrea della Robbia et petit neveu de Luca della Robbia, spécialistes de la terracotta invetriata polychrome, dans leur atelier familial transmis d'une génération à l'autre qu'il reprit à partir de 1525[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Giovanni della Robbia accentua le caractère polychrome de ce type d'œuvres, en ajoutant des nouvelles couleurs à la traditionnelle bichromie bleu/blanc de ses prédécesseurs. Comme son père, il réalisa très nombreuses œuvres dans toute la Toscane, des tondi, des médaillons, des tabernacles, des panneaux...

Ses œuvres cependant perdirent de la force expressive et d'adresse perspective, même si elles sont de haut niveau.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  • Autel de la Vergine dei miracoli, San Menardo, Arcevia (avec Andrea)
  • Statue de Marie Madeleine, San Medardo, Arcevia
  • Ghirlanda di fiori e frutta, Arcevia
  • Fonts baptismaux de la paroissiale San Donato in Poggio sur la commune de Tavarnelle Val di Pesa.
  • Au musée national du Bargello de Florence :
    • La Vierge et l'Enfant avec saint Jean-Baptiste enfant
    • Saint Augustin
    • La Vierge en adoration de l'Enfant, accompagnée du petit saint Jean-Baptiste
    • Les Marie au Sépulcre
    • Bacchus

Dans les musées du monde[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Les attributions respectives des œuvres sont difficiles à démêler pour ces raisons.

Sources[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Allan Marquand, The Brothers of Giovanni della Robbia, fra Mattia, Luca, Girolamo, fra Ambrogio, edited and extended by Frank Jewett Mather.

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]