Giovanni Veneroni

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Giovanni Veneroni, né en 1642 à Verdun et mort à Paris le 27 juin 1708, est un linguiste et un grammairien français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Supposé natif de Verdun, Giovanni Veneroni aurait italianisé son nom[1] afin de se faire passer pour Florentin à son arrivée dans capitale française. Il connut de grands succès comme maître d'italien, et devint secrétaire et interprète du roi. Il publia un dictionnaire italien-français et français-italien intitulé Dictionnaire italien et françois (1681), et une Grammaire italienne (1710), qui ont longtemps été considéré comme des ouvrages de référence et ont connu plusieurs rééditions augmentées par des continuateurs.

Dizionario imperiale[modifier | modifier le code]

  • Dizionario imperiale, Francfort-sur-le-Main, J. D. Zunner, 1700
réimpression anastatique de cette première édition quadrilingue, avant-propos de Marco Baggiolini et préface de Carlo Ossola, Sala Bolognese, Arnaldo Forni Editore, 2011, en deux volumes (tome I : italien ; tome II : français-allemand-latin), 2042 p[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sources partielles[modifier | modifier le code]

  • Cet article comprend des extraits du Dictionnaire Bouillet. Il est possible de supprimer cette indication, si le texte reflète le savoir actuel sur ce thème, si les sources sont citées, s'il satisfait aux exigences linguistiques actuelles et s'il ne contient pas de propos qui vont à l'encontre des règles de neutralité de Wikipédia.

Liens externes[modifier | modifier le code]