Giovanni Lajolo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Giovanni Lajolo
Image illustrative de l'article Giovanni Lajolo
Biographie
Naissance (79 ans)
à Novare (Italie)
Ordination sacerdotale par le
card. Ugo Poletti
Cardinal de l’Église catholique
Créé
cardinal
par le
pape Benoît XVI
Titre cardinalice Cardinal-diacre de
S. Maria Liberatrice a Monte Testaccio
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale par le
pape Jean-Paul II
Dernier titre ou fonction Président émérite du Gouvernorat de l'État de la Cité du Vatican et de la Commission pontificale pour l'État de la Cité du Vatican
Président du Gouvernorat de l'État de la Cité du Vatican et de la Commission pontificale pour l'État de la Cité du Vatican
15 septembre 2006 – 1er octobre 2011
Précédent Edmund Casimir Szoka Giuseppe Bertello Suivant
Secrétaire pour les relations avec les États à la Secrétairerie d'État
7 octobre 2003 – 15 septembre 2006
Précédent Jean-Louis Tauran Dominique Mamberti Suivant
Nonce apostolique en Allemagne
7 décembre 1995 – 7 octobre 2003
Secrétaire de l'Administration du patrimoine du siège apostolique
3 octobre 1988 – 7 décembre 1995
Archevêque titulaire de Caesariana
3 octobre 1988 – 24 novembre 2007

Blason
« Deus Dominus et Illuxit Nobis » (Ps 118, 27)
« L'Éternel est Dieu et il nous éclaire »
(it) Notice sur www.vatican.va
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org
(en) Articles sur www.cardinalrating.com

Giovanni Lajolo, né le à Novare dans le Piémont, est un cardinal italien, président émérite du Gouvernorat de l'État de la Cité du Vatican et de la Commission pontificale pour l'État de la Cité du Vatican depuis octobre 2011.

Biographie[modifier | modifier le code]

Formation[modifier | modifier le code]

Après avoir suivi sa formation en Italie et en Irlande, Giovanni Lajolo a obtenu une licence en théologie à l'Université pontificale grégorienne à Rome avant de suivre des études en droit canon en Allemagne. Il est ordonné prêtre le par le cardinal Ugo Poletti. Après avoir été membre de l'Académie pontificale ecclésiastique, il a travaillé à la nonciature en Allemagne avant de rejoindre l'administration de la Secrétairerie d'État à Rome.

Évêque[modifier | modifier le code]

Le , il fut nommé à la curie romaine et consacré archevêque in partibus de Caesariana le par le pape Jean-Paul II en personne. Le , il devient nonce apostolique en Allemagne. Il est ensuite nommé secrétaire pour les Relations avec les États de la Secrétairerie d'État en octobre 2003, poste équivalent à celui de ministre des affaires étrangères.

Le , il est nommé par le pape président du Gouvernorat de l'État de la Cité du Vatican et de la Commission pontificale pour l'État de la Cité du Vatican, fonctions qu'il occupe à compter du 15 septembre suivant et jusqu'à son retrait le 1er octobre 2011.

Cardinal[modifier | modifier le code]

Lors du consistoire du , il est créé cardinal par Benoît XVI avec le titre de cardinal-diacre de Santa Maria Liberatrice a Monte Testaccio.

Le , il est nommé membre de la Congrégation des évêques et du Conseil pontifical pour la culture.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]