Giovanni Giuliani

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Giovanni Battista Pietro Giuliani, né le 29 avril 1664 à Venise et mort le 5 septembre 1744 à Heiligenkreuz (Basse-Autriche), est un sculpteur et stuccateur vénitien qui fut actif en Autriche.

Biographie[modifier | modifier le code]

Le Bon Pasteur (église de Höflein)

Giovanni Giuliani naît à Venise dans la famille d'un boulanger. Il fait son apprentissage dans différents ateliers de Bologne, Venise et du Tyrol, puis il devient l'élève de Giuseppe Mazza à Munich. Il s'installe en Autriche définitivement en 1690. Il profite de la reconstruction de la ville de Vienne après le second siège de Vienne par les Turcs, en y contribuant à l'apport de la plastique baroque italienne.

Il attire l'attention en participant à la décoration du palais du prince Eugène commandé à Fischer von Erlach, et à celle du palais Liechtenstein de Roßau, près de Vienne.

Des ennuis financiers l'obligent à s'installer à l'abbaye d'Heiligenkreuz à partir du 25 février 1711, où les cisterciens le font travailler à différentes œuvres, dont la fameuse colonne de la Sainte-Trinité. Son élève et collaborateur le plus proche est Georg Raphael Donner. Jusqu'à sa mort, Giuliani travaille au réaménagement de l'abbaye, endommagée par le siège des Turcs, et à l'Heiligenkreuzerhof de Vienne.

On peut distinguer parmi ses travaux notables le mobilier du chœur de l'abbatiale d'Heiligenkreuz et la chapelle Saint-Bernard de l'Heiligenkreuzerhof. D'autres se trouvent dans les églises des environs de l'abbaye, comme celle de Gaaden.

Il est enterré à l'abbaye, comme Martino Altomonte.

Illustrations[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]