Giovanni Francesco Commendone

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Giovanni Francesco Commendone
Image illustrative de l'article Giovanni Francesco Commendone
Biographie
Naissance 17 mars 1524
à Venise (Italie)
Décès 25 décembre 1584
à Padoue (Italie)
Cardinal de l’Église catholique
Créé
cardinal
12 mars 1565 par le
pape Pie IV
Titre cardinalice Cardinal-diacre de S. Ciriaco alla Terme Diocleziane
Cardinal-prêtre de S. Maria degli Angeli
Cardinal-prêtre de S. Anastasia
Cardinal-prêtre de S. Marco
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale 1555
Fonctions épiscopales Évêque de Cefalonia e Zante
Nonce apostolique en Pologne
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Giovanni Francesco Commendone, né le 17 mars 1524 à Venise et mort le 25 décembre 1584 à Padoue, était un cardinal italien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Dès l'âge de 10 ans, Giovanni Francesco Commendone improvisait des vers latins, et il dut à ce talent la protection de Jules III. Envoyé auprès de la reine Marie Ire d'Angleterre à son avènement au trône d'Angleterre (1553), il sut l'engager à se remettre sous l'obéissance de la cour de Rome.

Il défendit les droits de l'Église au sujet de l'élection de l'empereur Ferdinand Ier du Saint-Empire qui s'était faite sans consulter le pape, et parcourut l'Allemagne pour exhorter les princes de l'empire à continuer le concile de Trente (1561), mais ses efforts furent inutiles.

Il se rendit en Pologne (1564) en qualité de nonce, et réussit à y faire accepter les décrets du concile : il fut créé cardinal par le pape Pie IV à cette occasion.

Pie V l'envoya comme légat à la diète d'Augsbourg, où il défendit avec menaces à l'empereur Maximilien II du Saint-Empire de s'occuper des affaires de religion. Le reste de sa vie fut rempli par des ambassades et des négociations importantes auprès des cours de Vienne et de Varsovie.

Sa Vie, écrite en latin par Antonio Maria Graziani, a été traduite par Esprit Fléchier, 1671.

Sources[modifier | modifier le code]

Marie-Nicolas Bouillet et Alexis Chassang (dir.), « Giovanni Francesco Commendone » dans Dictionnaire universel d’histoire et de géographie,‎ 1878 (Wikisource)