Giovanni Domenico Maraldi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Giacomo Filippo Maraldi.

Giovanni Domenico Maraldi également connu sous le nom de Maraldi II ou parfois francisé en Jean-Dominique Maraldi, est un mathématicien et astronome franco-italien né le à Perinaldo, comté de Nice et mort le (à 79 ans), même village.

Biographie[modifier | modifier le code]

Neveu de Giacomo Filippo Maraldi (également nommé Maraldi I), il arrive à Paris en 1727 où il devient membre de l'Académie des sciences en 1731.

À Paris, il effectue des mesures géodésiques en utilisant les éclipses des lunes de Jupiter pour déterminer des longitudes et mesure une différence de min 23 s entre les longitudes de Greenwich et Paris (valeur actuelle : min 20 s 93).

Il observe plusieurs comètes : la première comète de 1742 (C/1742 C1, 1742), en avril 1743 celle découverte par Dirk Klinkenberg (1709-1799) et Jean Philippe de Chéseaux (C/1743 X1, 1744), en 1746 celle découverte par De Chéseaux (C/1746 P1, 1747), la comète de Halley en 1759, en 1762 la Comète de Klinkenberg (C/1762 K1, 1762), celle de Messier en 1769 et calcule leurs orbitres. Il observera aussi le transit de Mercure et de Vénus.

Parallèlement, il participe beaucoup avec son cousin César-François Cassini à l'élaboration de la carte de France.

Maraldi contribua à la publication de vingt-cinq volumes de la Connaissance des temps et publia le catalogue des étoiles australes de Lacaille Coelum Australe Stelliferum.

D'août 1746 à , alors qu'il observait avec Jacques Cassini la comète découverte la même année par Jean Philippe de Chéseaux, il découvrit deux « étoiles nébuleuses » qui sont maintenant reconnues en tant qu'amas globulaires : M15 dans Pégase le et M2 dans le Verseau le (Maraldi 1746). Il continua à observer la comète jusqu'au 5 décembre 1746 de la même année.

Giovanni Domenico Maraldi se retire en 1772 à Perinaldo, son village natal où il meurt le .

En 1935, en son hommage ainsi que celui de son oncle Giacomo Filippo, un cratère de la Lune porte le nom de Maraldi (19,4 N - 34,9 E - 39 km de diamètre).