Giovanni Battista Benaschi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Giovanni Battista Benaschi (ou Beinaschi) (né en 1636 à Fossano, dans la province de Coni au Piémont et mort à Naples le 23 septembre 1688) était un peintre italien baroque du XVIIe siècle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est marqué par l'œuvre de Giovanni Lanfranco. De 1664 à 1672, il vit à Naples où il réalise des fresques pour l'église San Nicola alla Dagona (fresques aujourd'hui détruites) et Santa Maria degli Angeli à Pizzofalcone. En 1676, après un passage à Rome, il revient définitivement à Naples[1].

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Musée du Louvre :
    • Le Christ aux outrages, vers 1680-1688, huile sur toile, 120 x 170 cm[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Stéphane Loire, Beinaschi, nouveau venu dans l'histoire de la peinture baroque, in Grande Galerie - Le Journal du Louvre, mars/avril/mai 2014, n° 27.
  2. Tableau longtemps attribué à Pierre de Cortone selon Stéphane Loire, Beinaschi, nouveau venu dans l'histoire de la peinture baroque, in Grande Galerie - Le Journal du Louvre, mars/avril/mai 2014, n° 27.
  3. Acquis par le musée en 2014.

Sources[modifier | modifier le code]

  • Cet article comprend des extraits du Dictionnaire Bouillet. Il est possible de supprimer cette indication, si le texte reflète le savoir actuel sur ce thème, si les sources sont citées, s'il satisfait aux exigences linguistiques actuelles et s'il ne contient pas de propos qui vont à l'encontre des règles de neutralité de Wikipédia.