Giovanni Andrea Donducci

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Banquet au bord du lac

Giovanni Andrea Donducci dit Mastelletta (Bologne, 1575 - 1655), est un peintre italien de la fin du maniérisme[1] et du début du baroque de l'école bolonaise.

Biographie[modifier | modifier le code]

Son père est fabricant de cuves (mastelli). Il suit son apprentissage auprès de l'académie des Carrache et y côtoie Domenichino, Lucio Massari, et peut-être Francesco Albani. D'après l'historien de l'art Carlo Cesare Malvasia, il aurait été l'ami du Génois Agostino Tassi à Rome.

Entre 1613 et 1614, il a contribué à la décoration de la chapelle Saint-Dominique de la Basilique San Domenico de Bologne avec, sur le côté droit, le Miracle des Quarante Noyés (1613) et, sur la gauche, la toile de la Résurrection du jeune Napoleone Orsini (1614). Il a peint à fresque les saints patrons de Bologne, San Procolo, San Petronio, San Floriano et San Francesco, sur les pendentifs du dôme.

Autres œuvres[modifier | modifier le code]

  • Elemosina di una Santa (1610 - 1612), huile sur toile, San Francesco,
  • Gesù Cristo servito dagli angeli (1615 - 1617), huile sur toile, de la sacristie de Santa Maria di Galliera,
  • Pranzo sul lago (1580), Galleria Nazionale d'Arte Antica, Rome.
  • Paysage avec dames et cavaliers, Galerie Borghèse, Rome.
  • Moïse sauvé des eaux, Galleria Estense, Modène.
  • Adoration des bergers, G. N., Parme.
  • Le Christ servi par les anges, P. N., Bologne.
  • Adorazione del vitello d'oro,
  • Davide battezzato da Samuele,
  • La Sainte Trinité, lavis de sanguine avec rehauts de gouache blanche.
  • Le Bon Samaritain dans un vaste paysage, 130 cm × 169 cm,

Sur les autres projets Wikimedia :

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Encyclopédie larousse

Article connexe[modifier | modifier le code]

  • Le peintre, qui lui est contemporain, Giovanni Maria Tamburini (Bologne, 1553 - 1612) a été surnommé Pseudo Mastelletta avant les attributions certaines de ses œuvres.