Giocondo Albertolli

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Giocondo Albertolli
Villa Melzi, Bellagio

Giocondo Albertolli, né à Bedano le 24 juillet 1743 et mort à Milan le 15 novembre 1839[1], est un architecte, sculpteur, décorateur et peintre italien d'origine suisse qui fut actif à la fin du XVIIIe et début du XIXe siècle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Giocondo Albertolli est né dans une la famille d'artistes à Bedano, un village situé à 7 km au nord de Lugano. Il a étudié à Parme auprès d'un sculpteur et également àl'Académie et est devenu célèbre pour ses décorations architecturales ornementales.

En 1776, il devient professeur d'ornement à l'Académie de Brera nouvellement créée à Milan ; il occupe ce poste pendant plus d'un quart de siècle jusqu'à ce qu'un problème l'oblige à démissionner en 1812.

En 1809, Napoléon 1er le fait chevalier de la Couronne de fer.

Albertolli a beaucoup travaillé dans la décoration de palais, d'églises et de bâtiments publics en Italie où il a donné un nouvel élan à l'art de la conception ornementale.

Ses peintures sont rares. Une Vierge à l'Enfant se trouve dans l'église milanaise san Rocco.

Giocondo Albertolli est mort à Milan en 1839 à l'âge de quatre-vingt-seize ans.

Son fils, Raffaello était un graveur.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Michael Bryan et Robert Edmund Graves (éditeur), Dictionary of Painters and Engravers, Biographical and Critical, vol. 1 : A-K, York St. #4, Covent Garden, London, George Bell and Sons,‎ 1886, Original de Fogg Library, numérisé le 18 mai 2007 (lire en ligne), p. 14
  • Giuseppe Bianchi, Gli Artisti Ticinesi. Dizionario biografico, Libreria Bianchi, Lugano 1900,p.  9-10.
  • Bernhard Anderes, Guida d'Arte della Svizzera Italiana, Edizioni Trelingue, Porza-Lugano 1980,p.  11, 227, 263, 265.
  • AA.VV., Guida d'arte della Svizzera italiana, Edizioni Casagrande, Bellinzona 2007, p. 303-305.

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :