Ginkgo (genre)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ginkgo.

Ginkgo

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Ginkgo biloba
feuille fossile de la période Eocene
Macabee, Colombie-Britannique, Canada.

Classification
Règne Plantae
Sous-règne Tracheobionta
Division Ginkgophyta
Classe Ginkgopsida
Ordre Ginkgoales
Famille Ginkgoaceae

Genre

Ginkgo
L.

Ginkgo est un genre de plante sans fleur de la famille des Ginkgoaceae. On considère classiquement que le genre Ginkgo est apparu au paléozoïque. En effet, on retrouve, à cette époque notamment, des fossiles très proches de l'espèce actuelle Ginkgo biloba. Il était alors composé de plusieurs espèces, mais il n'en subsiste plus qu'une (Ginkgo biloba). La notion actuelle d'espèce étant bien plus liée à la connaissance que l'on a de la génétique et de l'interfécondité des individus d'un groupe vivant que de la ressemblance mophologique au sein de ce groupe, il est prématuré de prétendre donner un âge à l'espèce actuelle Ginkgo biloba. On évoque souvent, comme pour le Cœlacanthe notamment, le terme de fossile vivant pour qualifier Ginkgo biloba. Cette appellation n'est aujourd'hui plus utilisée par les scientifiques, car elle donne l'idée que cette espèce n'a pas évolué depuis les premiers fossiles qui lui sont attribués. Il reste toutefois remarquable que la morphologie des Ginkgo (ou Protoginkgo) fossiles et de l'espèce actuelle soient très similaires.

Synonyme[modifier | modifier le code]

  • Salisburia Sm.

Espèces[modifier | modifier le code]

Feuilles fossiles de Ginkgo datant du Jurassique (Angleterre)

Évolution[modifier | modifier le code]

Des feuilles fossiles ayant une morphologie proche de l'espèce actuelle G. biloba remontent à la période Permien (-251 à - 299 Ma). Le genre s'est diversifié et étendu à tout le continent Eurasie au Jurassique et au Crétacé, mais il s'est raréfié par la suite, probablement sous l'effet de la concurrence avec les plantes à fleurs (apparues au Crétacé). À la fin du Pliocène, les fossiles de Ginkgo disparaissent de toutes les régions du monde, à l'exception d'une petite région de la Chine centrale où elles se trouvent encore.

Seules sont certaines la différenciation des espèces G. biloba (dont G. adiantoides n'était peut-être qu'une variété) et G. gardneri dont des fossiles du Paléocène ont été trouvés en Écosse.


Les caractéristiques de développement du Ginkgo sont :

  • Très longue durée de vie
  • Conservatisme écologique (adapé aux sols légers près des rivières)
  • Faible densité de population

Mode de culture et de reproduction[modifier | modifier le code]

Du fait que le genre est monotypique, voir

Article principal : Ginkgo biloba.


Notes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :