Gina Kaus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Gina Kaus

Nom de naissance Gina Zirner-Kranz
Activités écrivain, scénariste
Naissance 21 novembre 1894
Vienne Drapeau de l'Autriche-Hongrie Autriche-Hongrie
Décès 23 décembre 1985 (à 91 ans)
Los Angeles Drapeau des États-Unis États-Unis
Langue d'écriture allemand, anglais

Œuvres principales

Die Überfahrt (1932)
Die Schwestern Kleh (1933)

Gina Zirner-Kranz, connue comme Gina Kaus (née le 21 novembre 1894 à Vienne, dans l'empire austro-hongrois et morte le 23 décembre 1985 (à 91 ans) à Los Angeles, États-Unis) est un écrivain et scénariste autrichien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Gina Kaus débute sa carrière littéraire après la mort de son premier mari. La comédie Diebe im Haus, représentée à Vienne au Burgtheater, est un succès. Vivant entre Berlin et Vienne et se lie avec Franz Blei, Hermann Broch, Robert Musil. Elle fonde un magazine féminin Die Mutter (« la mère »), et connaît le succès avec ses romans au début des années 1930[1].

En 1933, avec l'arrivée des Nazis au pouvoir en Allemagne, ses livres sont placés sur la liste des ouvrages interdits. Elle s'exile, vivant en Autriche, puis en France. Quand la Deuxième Guerre mondiale éclate, elle se réfugie aux États-Unis[1].

Aux États-Unis, Gina Kaus travaille comme scénariste pour l'industrie du cinéma à Hollywood. Elle est l'auteur des scénarios de All I Desire de Douglas Sirk, le Le Danube rouge de George Sidney, Secrets de femmes de Robert Wise, entre autres.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Les romans de Kaus sont à ranger dans une littérature de divertissement soignée[1].

  • 1930 : Die Überfahrt, roman
  • 1933 : Die Schwestern Kleh, roman, Allert de Lange
  • 1940 : Der Teufel Nebenan, roman, Allert de Lange

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Brauneck 1995, pp. 421.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (de) Manfred Brauneck (éditeur), 1995, Autorenlexikon deutschsprachiger Literatur des 20. Jahrhunderts, Reineck bei Hamburg, Rowohlt