Gilt Groupe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Gilt Groupe, Inc.

Création 2007
Dates clés 2007, lancement du site - 2009, lancement de l'application iPhone - 2010, lancement de l'application iPad
Fondateurs Kevin P. Ryan - Alexis Maybank - Alexandra Wilkis Wilson
Forme juridique Incorporation
Siège social Drapeau des États-Unis New York, New York (États-Unis)
Direction Kevin P. Ryan,(Président) - Susan Lyne (CEO) - V. Ann Hailey (CFO)
Actionnaires General Atlantic, Matrix Partners, Privé
Activité Commerce électronique
Produits Gilt.com
jetsetter.com
Effectif en augmentation 250 (2009)
Site web Gilt.com
Fonds propres en augmentation 83 million USD (2009)
Chiffre d’affaires en augmentation 150 million USD (2009)

Gilt Groupe, Inc. est une entreprise de commerce électronique américaine basée à New York. Fondé en 2007, Gilt Groupe fait des ventes flash en ligne, de vêtements et d'accessoires de couturiers pour femmes et hommes et se diversifie dans des destinations de Voyage haut de gamme à prix réduits. Ces ventes limitée dans le temps, durent généralement entre 36 à 48 heures[1]. Invitiations pour les utilisateurs de Wikipédia sont disponibles à [1]


Histoire[modifier | modifier le code]

La compagnie a été lancée en 2007 par le cofondateur de DoubleClick Kevin P. Ryan, Alexis Maybank un des premiers cadre d'eBay et Alexandra Wilkis Wilson la responsable des accessoires de Louis Vuitton et Bulgari[2]. La compagnie se lance dans les vêtements et accessoires pour femme en novembre 2007, pour homme en avril 2008, Gilt Groupe Japon en février 2009, Gilt Fuse en août 2009 et un site de voyage nommé Jetsetter en septembre 2009. Gilt Groupe a son siège à New York, et ses entrepôts sont à Brooklyn et Andover (Massachusetts)[3].

Une stratégie de commerce mobile[modifier | modifier le code]

Gilt Groupe a été extrêmement rapide à adopter les nouvelles applications pour vendre sur des supports mobiles et créer une stratégie commerciale adaptée à ces plateformes. Le 29 septembre 2009, Gilt Groupe annonce le lancement de l'application Gilt pour l'iPhone sur l'App Store d'Apple[4]. et revendique 7 % de ses ventes sur iPhone dès le premier weekend[5].

De même, le 3 avril 2010, Gilt Groupe lance l'app Gilt pour iPad, devenant l'un des premiers site de commerce à se lancer sur l'iPad[6]. Pour promouvoir son application pour iPad, aux États-Unis, Gilt Groupe offrit un abonnement libre et 10$ de crédit aux 10 000 premiers abonnements à Gilt réalisés via l'app de l'iPad[7]. Là encore, les ventes bondissent de 3 % en deux jours et positionne la jeune compagnie dans le peloton de tête des téléchargements d'applications[8].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]