Gilles de Paris

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Gilles de Corbeil.

Gilles de Paris, ou Egidius Parisiensis, né vers 1160 et mort vers 1223 ou 1224, est un poète français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il occupa la charge de chanoine de Saint-Marian à Auxerre. Il fut l'un des disciples de Pierre Riga. Philippe Auguste laissa à sa charge la rédaction d’un poème latin, le Carolinus, ou Karolinus, qui faisait du futur Louis VIII le descendant de Charlemagne en décrivant une généalogie, preuve de la continuité du pouvoir entre Carolingiens et Capétiens[1].

Gilles de Paris et contemporain d'un autre poète et médecin du roi Philippe Auguste, Gilles de Corbeil.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Didier Lett, Christiane Klapisch-Zuber, L'Ombre des ancêtres. Essai sur l'imaginaire médiéval de la parenté, vol. 20, t. 41, Médiévales,‎ 2001 (lire en ligne), p. 176-180.

Source[modifier | modifier le code]

  • Cet article comprend des extraits du Dictionnaire Bouillet. Il est possible de supprimer cette indication, si le texte reflète le savoir actuel sur ce thème, si les sources sont citées, s'il satisfait aux exigences linguistiques actuelles et s'il ne contient pas de propos qui vont à l'encontre des règles de neutralité de Wikipédia.

Lien externe[modifier | modifier le code]