Gilles Labbé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Pour les personnes ayant le même patronyme, voir Labbé.
Gilles Labbé
Fonctions
Député de Masson
19982003
Prédécesseur Yves Blais
Successeur Luc Thériault
Maire de Le Gardeur
19941998
Biographie
Date de naissance (66 ans)
Lieu de naissance Montréal
Nationalité Drapeau du Canada Canada
Parti politique Parti québécois

Gilles Labbé né le à Montréal est un homme politique Canadien, ancien maire de Le Gardeur et ancien député péquiste de l'assemblé provinciale du Québec pour Masson[1].

Éducation[modifier | modifier le code]

M. Labbé est titulaire d'un Diplôme d'études Collégiale du Cégep du Vieux Montréal en service social, obtenu en 1975[1].

Carrière Privée[modifier | modifier le code]

M. Labbé a travaillé pendant presque 30 ans pour la ville de Montréal[1].

Carrière Publique[modifier | modifier le code]

M. Labbé a travaillé pour la ville de Montréal comme agent d'aide socioéconomique[1]

Carrière Politique[modifier | modifier le code]

M. Labbé s'est joint au mouvement du Parti Québécois dès le début de la formation en 1968. Ses débuts en politique le voient comme conseiller municipal et ensuite élu maire de Le Gardeur en 1994 et réélu en 1998. Il a aussi été nommée préfet de la MRC de l'Assomption en 1996[2]. En 1998, suite au décès du candidat Yves Blais durant la campagne électorale, il se présente aux élections provinciales et se voit élire député pour Masson avec un vote décisif de 65 % des électeurs[2]. En 2002, il se voit aussi donner les responsabilités d'adjoint parlementaire au ministre d'État à l'Administration et à la Fonction publique et il a été président du Conseil du trésor. Il s'est retiré de la vie politique en 2003[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]