Gilles Garcin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Gilles Garcin

Naissance 1647
Aix-en-Provence, France
Décès 1702 (à 55 ans)
Aix-en-Provence, France
Nationalité Flag of France.svg Française
Profession

Gilles Garcin (Aix-en-Provence, 16471702) est un peintre français. Il a essentiellement travaillé pour le prieur Viany de l'église Saint-Jean-de-Malte dont il a réalisé plusieurs toiles destinées à des retables. On trouve toujours dans cette église trois de ses œuvres, toutes commandées en 1690 :

  • Le Christ apparaissant à sainte Madeleine au jardin,
  • Le Miracle de saint Blaise,
  • Notre-Dame de Bon-Repos.

Si la première de ces œuvres était destiné au retable du bras sud du transept de l'église, les deux suivantes furent placées sur un autel, celui de la chapelle des Viany et celui de la chapelle des porteurs de livrée[1].

Il réalise aussi d'autres œuvres pour d'autres édifices religieux d'Aix, comme La Vierge et saint Jean, pour la cathédrale Saint-Sauveur[2].

À l'instar de plusieurs peintres provençaux et notamment d'Aix, Gilles Garcin visite Rome (Italie) avec l'aide d'un mécène. Sa présence y est attestée en 1664, tout comme celle de Nicolas Pinson la même année, ou de Reynaud Levieux deux ans plus tôt[3]. Outre Aix et Rome, il travaille également à Apt, Rians et Toulon[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Saint-Jean-de-Malte. Une église de l'ordre de Malte à Aix-en-Provence, Jean-Marie Roux, éd. Édisud, Aix-en-Provence, 1987, p. 51.
  2. Aix-en-Provence, J. Charles-Roux, 1907, rééd. Marcel Petit, « Culture provençale et méridionale », Raphèle-lès-Arles, 1984, p. 97.
  3. Bibliothèque de l'Ecole des chartes, vol. I-X, janvier-juin 2003, librairie Droz, Paris, Genève, p. 307, note.
  4. La Peinture en Provence, Alauzen, éd. Jeanne-Laffitte, Marseille, 1984, p. 385.