Gilles Elkaim

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Elkaim

Gilles Elkaim, né le 9 juin 1960 à Oujda au Maroc, est un physicien, aventurier, explorateur, photographe, réalisateur français et auteur d'ouvrages d'aventures. Avec le succès de son expédition Arktika (2000-2004), il devient le premier homme à traverser l’Arctique eurasien (Passage du Nord-Est) en solitaire et sans assistance et moyens motorisés.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il obtient un DEA de physique nucléaire en 1983 et part enseigner les sciences physiques en Australie de 1985 à 1987 puis en France de 1989 à 1992[1]. De 1992 à 1999, il travaille comme photographe en collaboration avec l’agence Sipa Press ainsi que réalisateur-conférencier[2]. Après la réussite de son expédition Arktika, il s'installe en Laponie comme musher et y développe un élevage de chiens d'attelage de races primitives sibériennes tels que le Laïka Nenets (Nenets Herding Laïka) ou le chien de Taïmyr (Taymyrskaya ezdovaye)[3].

Distinctions[modifier | modifier le code]

  • Lauréat du Trophée Peter Bird en 2005
  • Grand Prix 2004 des Explorations et des Voyages de Découvertes de la Société de géographie[4]
  • Il est élu « aventurier de l’année » en Russie en 2003[5]
  • Lauréat du Polartec Challenge 2000 (États-Unis)

Principales expéditions[modifier | modifier le code]

  • Arktika : 12 000 km du Cap Nord (Norvège) au détroit de Béring, en solitaire du 30 mai 2000 au 4 avril 2004 ; expédition soutenue par l'Agence spatiale européenne (ESA)
  • Est-Canada, 1998, 4 000 km en bicyclette
  • Mongolie, 1995, 1996 et 1997
  • Sibérie, 6 expéditions entre 1992 et 1995
  • Ouest-Afrique d'octobre 1990 à avril 1991 de St-Malo à Niamey (Niger) à bicyclette soit 6 000 km
  • Groenland, 1990, raid kayak en solitaire
  • Népal (Inde), 1988, 6 000 km à pied et bicyclette
  • Nouvelle Zélande, novembre 1987 à janvier 1988
  • Papouasie, Nouvelle Guinée, 1987
  • Australie 1985/1987
  • Groenland, 1984/1985
  • Islande, 1983

Œuvres[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Aventuriers de l'extrême, Bayard Jeunesse, 2008
  • 100 ans d'explorations, Glénat, 2007
  • Arktika, quatre ans d'odyssée sur la banquise, Beau Livre, Robert Laffont, août 2005 - Toison d'Or du livre d'Aventure 2005 ; Prix René Caillé 2006
  • Oxygène, ouvrage collectif, Éditions Tana, 2002
  • Mongolie, Nomades de la Steppe coécrit avec Thierry Mauger, Éditions La Boussole, octobre 1999

Filmographie[modifier | modifier le code]

  • Arktika, série de 5 x 26 min, MC4 Production, diffusion chaîne TV Voyage - Prix spécial du jury au Festival de l'Aventure de La Rochelle
  • Escape from civilisation, 52 min, Creative Touch Production- London Diffusion National Geographic Channel
  • Virus Stransvy, 16 min, TV Tchoukotka Production, Russie - Prix spécial du jury au festival du film TV de Khanti-Mansisk en Russie
  • Mongolie, l'éternel ciel bleu, Multivision 8o min - Grand prix du festival de St-Etienne, 1er prix du festival de Blois et celui du Guilvinec en 1998, et Grand Prix et Prix du public au festival de Chartres-de-Bretagne en 1999
  • Caucase en fièvre, Caucase en fête, Multivision 15 min, Wostok Press
  • Sibérie, Géant de l'Ancien Monde, Multivision 72 min - Grand Prix du festival de St-Etienne en 1995 et celui de Chaudes-Aigues en 1994 - 1er Prix du festival du Guilvinec 1996, prix de la Fédération Photographique de France 1995

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) PROJECT LEADER Gilles ELKAIM publié sur Arktika.org. Consulté le 19 février 2011.
  2. Gilles Elkaim publié sur le site de l'Alliance française USA. Consulté le 19 février 2011.
  3. Arktika publié sur Livrespolaires.com. Consulté le 20 février 2011.
  4. ARKTIKA : L’Odyssée transcontinentale polaire - Rencontrez Gilles Elkaim, explorateur du Grand Nord publié sur le site de l'ESA. Consulté le 19 février 2011.
  5. Gilles Elkaim publié sur le site de Transboréal.fr. Consulté le 20 février 2011.