Gilbert Rist

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Rist.

Gilbert Rist est professeur à l'Institut de hautes études internationales et du développement (Graduate Institute of International and Development Studies) à Genève[1]. Il est connu pour son livre sur le concept et la pratique du développement, intitulé Le Développement : Histoire d'une croyance occidentale[2], traduit en anglais, en espagnol et en italien.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Il était une fois le développement (avec Fabrizio Sabelli), Éditions d’en bas, coll. « Forum du développement », Lausanne, 1986 (ISBN 2829000846).
  • La Mythologie programmée : L’Économie des croyances dans la société moderne (avec Marie-Dominique Perrot et Fabrizio Sabelli), PUF, coll. « Économie en liberté », Paris, 1992 (ISBN 2-13-044567-5).
  • Le Nord perdu : Repères pour l’après-développement (avec Majid Rahnema et Gustavo Esteva), Éditions d’en bas, coll. « Forum du développement », Lausanne, 1992 (ISBN 2829001362).
  • Le Développement : Histoire d'une croyance occidentale, Presses de Sciences Po, coll. « Références », Paris, 1996 (ISBN 2-7246-0694-9), 4e éd. revue et augmentée (ISBN 978-2-7246-1279-0).
  • L'Économie ordinaire entre songes et mensonges, Presses de Sciences Po, coll. « Références », Paris, 2010 (ISBN 978-2-7246-1156-4).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Curriculum vitae », sur le site de l'Institut de hautes études.
  2. Ariane Ioannides et Richard Robert, « Note de lecture », sur le site de la Ligue de l'enseignement.

Voir aussi[modifier | modifier le code]