Gilbert Coullier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Gilbert Coullier

Description de l'image  Gilbert_Coullier.jpg.
Informations générales
Nom Gilbert Coullier
Naissance (67 ans)
La Chapelle-sur-Dun (Haute-Normandie)
Activité principale Producteur de spectacles
Genre musical Musique de variétés, comédie musicale, théâtre, humour...
Site officiel www.coullier.com

Gilbert Coullier, né le à la Chapelle-sur-Dun, est un producteur de spectacles français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Cette section ne cite pas suffisamment ses sources. Pour l'améliorer, ajouter en note des références vérifiables ou les modèles {{Référence nécessaire}} ou {{Référence souhaitée}} sur les passages nécessitant une source.

Il fait ses premières armes dans le spectacle en organisant des bals en Normandie et le 28 mars 1975, il organise son premier spectacle avec Johnny Hallyday, au Parc des expositions de Rouen[réf. nécessaire]. À la suite de cette première expérience, il crée avec Jean-Claude Camus, la société « Spectacles Camus-Coullier » qui deviendra la plus importante société de production de spectacles en France[réf. nécessaire]} en produisant les spectacles de nombreux artistes français comme Michel Sardou, France Gall, Michel Berger ou encore Johnny Hallyday[réf. nécessaire].

En 1978, G. Coullier et J-C. Camus s'associent avec Pascal Bernardin et créent « Zéro Productions » pour organiser les spectacles d'artistes étrangers : Supertramp, Bob Marley, Frank Zappa, Police, ZZ Top, Prince, Michael Jackson, Madonna, The Rolling Stones ainsi que du groupe français Téléphone.

En mars 1991, il crée sa propre société « Gilbert Coullier Productions » et décide de se consacrer aux artistes francophones : Céline Dion, Michel Polnareff, Patrick Bruel, Yves Montand, Barbara, Mireille Mathieu, Gilbert Bécaud, Pierre Perret, Henri Salvador, Dorothée, Roch Voisine, Dany Brillant, Serge Reggiani, Véronique Sanson, Michel Jonasz, Bernard Lavilliers, Patrick Fiori, Julio Iglesias, France Gall, Michel Berger, Miguel Bosé, Mecano, Ricky Martin, David Hallyday, Isabelle Boulay, Lorie, Natasha St-Pier, Laurent Gerra, Serge Lama, Garou, Gad Elmaleh, Arthur, Patrick Timsit etc.

Gilbert Coullier est aussi le coproducteur régulier des spectacles de Robert Hossein.

En 1990-1991, à l'époque de la « Bruel mania », il produit les spectacles de Patrick Bruel et dans le même temps, les spectacles de Roch Voisine.

En 1992, il produit la comédie musicale Starmania, dans une mise en scène de Lewis Furey.

En 1999, il produit les concerts de Céline Dion au Stade de France les 19 et 20 juin.

En 2005, il produit Elvis Story au Théâtre Mogador et au Casino de Paris l'année suivante.

En 2007, il produit les concerts de Michel Polnareff au Palais omnisports de Paris-Bercy du 2 au 14 mars et en tournée du 17 mars au 7 juillet 2007.

De 2008 à 2010, il organise les spectacles de Gad Elmaleh, à l'Olympia puis au Palais des sports de Paris et en tournée dans toute la France. Ces spectacles attirent plus d'un million de spectateurs.[réf. nécessaire]

En 2009, considérant que « la chanson et l'humour font partie intégrante du patrimoine culturel français », Marc Ladreit de Lacharrière a donc décidé de prendre une participation de 40 % dans la société de production de Gilbert Coullier.[réf. nécessaire]

Le 2 septembre 2010 il devient le producteur de Johnny Hallyday[1].

Le 19 mars 2011, Michel Sardou décide de confier la production de ses prochains spectacles à Gilbert Coullier Productions, après sa tournée qui se termine le 15 mai 2011.

Décorations et distinctions[modifier | modifier le code]

  • Victoires de la musique du meilleur spectacle 1993, 1996 et 1997 pour Starmania
  • Victoires de la musique « Le spectacle musical, la tournée ou le concert de l’année » 2008 pour « Ze tour 2007 » Michel Polnareff à Bercy, au Champ-de-Mars et en tournée

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Roger Biot, Fameux rouennais, rouennais fameux, Rouen, PTC, coll. « Témoignages »,‎ 2005, 203 p. (ISBN 2-35038-011-4, OCLC 62750163), « Gilbert Coullier... et Paris découvrit Céline Dion », p. 163-173

Lien externe[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Renaud Revel, « Johnny Hallyday se sépare de son producteur, Jean-Claude Camus »

Gilbert Coullier Productions, « www.coullier.com », Gilbert Coullier Productions,‎ 2010 (consulté en 28/09/2010) l'AFP, « l'AFP », l'AFP,‎ 2011 (consulté en 29/03/2011)