Gilbert Buote

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Gilbert Buote

alt=Description de l'image Gilbert Buote.jpg.
Naissance 20 février 1833
Miscouche
Décès 16 juillet 1904 (à 71 ans)
Tignish
Nationalité Drapeau du Canada Canada

Gilbert Buote (Miscouche, 20 février 1833 - Tignish, 16 juillet 1904) était un instituteur, un éditeur et un rédacteur en chef canadien. Il était le fondateur du premier journal francophone de l'Île-du-Prince-Édouard, L'Impartial. Il a également écrit le premier roman acadien et fut le premier à écrire sur l'histoire des Acadiens de l'île.

Biographie[modifier | modifier le code]

Gilbert Buote naît le 20 février 1833 à Miscouche, à l'Île-du-Prince-Édouard[1]. Il fréquente tout d'abord l'école de Tignish puis suit des cours de latin et de grec avec l'abbé Peter McIntyre[1]. Il entre ensuite à la Central Academy de Charlottetown, où il obtient un brevet d'enseignement de première classe[1]. Il enseigne durant deux ans[1]. Il étudie ensuite au Collège de Sainte-Anne-de-la-Pocatière, au Québec, avant de poursuivre sa carrière d'enseignant durant quarante autres années[1].

Il milite pour l'enseignement du français et parvient, avec l'aide de Joseph-Octave Arsenault, à faire réintroduire des manuels en français, qui avaient été interdits en 1871[1]. Souhaitant combattre l'anglicisation des Acadiens de l'Île-du-Prince-Édouard, il fonde l'hebdomadaire L'Impartial en 1893 à Tignish; c'est alors le seul journal francophone de l'île[1]. Il s'en sert pour faire la promotion d'un projet d'association provinciale d'instituteur acadiens, qui est finalement crée plus tard dans l'année[1].

Il est le premier acadien à publier des recherches historiques[1]. Avec la publication de Placide, l'homme mystérieux en 1904, il devient le premier acadien à écrire un roman[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f, g, h, i et j « Gilbert Buote », sur Francophonies canadiennes - identités culturelles, Section Acadie (consulté le 12 décembre 2011).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Paul, [pseudonyme de Gilbert Buote] (1999), Placide, l'homme mystérieux, à New York, Moncton, Bouton d'or Acadie, 125 p.; Placide, l'homme mystérieux, Tignish, Île-du-Prince-Édouard, Bureau de L'Impartial, [21 janvier - 18 août 1904], 61 p.

Articles connexes[modifier | modifier le code]