Gilbert Buote

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Gilbert Buote

Description de l'image  Gilbert Buote.jpg.
Naissance 20 février 1833
Miscouche
Décès 16 juillet 1904 (à 71 ans)
Tignish
Nationalité Drapeau du Canada Canada

Gilbert Buote (Miscouche, 20 février 1833 - Tignish, 16 juillet 1904) était un instituteur, un éditeur et un rédacteur en chef canadien. Il était le fondateur du premier journal francophone de l'Île-du-Prince-Édouard, L'Impartial. Il a également écrit le premier roman acadien et fut le premier à écrire sur l'histoire des Acadiens de l'île.

Biographie[modifier | modifier le code]

Gilbert Buote naît le 20 février 1833 à Miscouche, à l'Île-du-Prince-Édouard[1]. Il fréquente tout d'abord l'école de Tignish puis suit des cours de latin et de grec avec l'abbé Peter McIntyre[1]. Il entre ensuite à la Central Academy de Charlottetown, où il obtient un brevet d'enseignement de première classe[1]. Il enseigne durant deux ans[1]. Il étudie ensuite au Collège de Sainte-Anne-de-la-Pocatière, au Québec, avant de poursuivre sa carrière d'enseignant durant quarante autres années[1].

Il milite pour l'enseignement du français et parvient, avec l'aide de Joseph-Octave Arsenault, à faire réintroduire des manuels en français, qui avaient été interdits en 1871[1]. Souhaitant combattre l'anglicisation des Acadiens de l'Île-du-Prince-Édouard, il fonde l'hebdomadaire L'Impartial en 1893 à Tignish; c'est alors le seul journal francophone de l'île[1]. Il s'en sert pour faire la promotion d'un projet d'association provinciale d'instituteur acadiens, qui est finalement crée plus tard dans l'année[1].

Il est le premier acadien à publier des recherches historiques[1]. Avec la publication de Placide, l'homme mystérieux en 1904, il devient le premier acadien à écrire un roman[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f, g, h, i et j « Gilbert Buote », sur Francophonies canadiennes - identités culturelles, Section Acadie (consulté le 12 décembre 2011).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Paul, [pseudonyme de Gilbert Buote] (1999), Placide, l'homme mystérieux, à New York, Moncton, Bouton d'or Acadie, 125 p.; Placide, l'homme mystérieux, Tignish, Île-du-Prince-Édouard, Bureau de L'Impartial, [21 janvier - 18 août 1904], 61 p.

Articles connexes[modifier | modifier le code]