Gijsbert van Tienhoven

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Tienhoven.
Gijsbert van Tienhoven
Image illustrative de l'article Gijsbert van Tienhoven
Fonctions
21e Président du Conseil des ministres des Pays-Bas
21 août 18919 mai 1894
Monarque Emma de Waldeck-Pyrmont (régence)
Prédécesseur Æneas Mackay
Successeur Joan Röell
Biographie
Nom de naissance Gijsbert van Tienhoven
Date de naissance 12 février 1841
Lieu de naissance De Werken
Date de décès 10 octobre 1914 (à 73 ans)
Lieu de décès Drapeau : Pays-Bas Bentveld
Nationalité néerlandaise
Parti politique Indépendant
Conjoint Anna Sara Maria Hacke
Diplômé de Université d'Amsterdam
Profession Professeur
Religion Église réformée néerlandaise

Gijsbert van Tienhoven
Chefs du gouvernement des Pays-Bas

Gijsbert van Tienhoven, né le 12 février 1841 à De Werken et mort le 10 octobre 1914 à Bentveld est un homme politique néerlandais de la deuxième moitié du XIXe siècle. De signature libérale, il ne perdit pas de vue l'aspect social des choses.

Gijsbert van Tienhoven est né dans le village de De Werken dans l'ancienne commune de De Werken en Sleeuwijk dans le Brabant-Septentrional. De 1880 à 1891, Van Tienhoven fut maire d'Amsterdam. Dans cette fonction, il s'est efforcé d'améliorer l'accès à l'électricité et à l'eau courante.

La régente Emma l'avait en grande estime. Quand les libéraux gagnèrent les élections en 1891, elle lui a demandé de procéder à la formation d'un nouveau cabinet. Il fut Président du Conseil de 1891 à 1894. En 1894, le cabinet-Van Tienhoven n'a pas survécu la crise politique autour de la question d'extension du droit de vote. Van Tienhoven rentrait en conflit avec J.P.R. Tak van Poortvliet au sujet de la dissolution de la Chambre basse.

De 1897 à 1911 il fut commissaire royal de la province de la Hollande-Septentrionale. Van Tienhoven mourut à 73 ans à Bentveld dans la commune de Zandvoort.

Son fils Pieter van Tienhoven est cofondateur de la Stichting Natuurmonumenten.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]