Gianpaolo Mondini

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Giampaolo Mondini
Importez l’image de cette personne
Informations
Nom Giampaolo Mondini
Date de naissance 15 juillet 1972 (42 ans)
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Équipe professionnelle
1996-1997
1998
1999-2000
2001
2002
2003
Amore e Vita
Kross-Selle Italia
Cantina Tollo
Mercatone Uno
US Postal
Domina Vacanze
Principales victoires
MaillotItalia.PNG Champion d'Italie du contre-la-montre
1 étape du Tour de France.

Giampaolo Mondini (né le 15 juillet 1972 à Faenza, en Émilie-Romagne) est un ancien coureur cycliste italien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Giampaolo Mondini débute sa carrière professionnelle en 1996 dans l'équipe Amore e Vita. Il remporte cette année-là sa première victoire (une étape du Tour de Pologne), puis s'impose l'année suivante sur le Tour de Suède. En 1998, il rejoint la formation Kross-Selle Italia, avec laquelle il remporte le Grand Prix de l'industrie, du commerce et de l'artisanat de Carnago. L'année suivante, il s'engage avec la Cantina Tollo. Il participe à son seul Tour de France. Il se classe à plusieurs reprises parmi les dix premiers des sprints massifs, puis parvient en fin d'épreuve à remporter une étape au Futuroscope : présent dans un groupe de treize échappés, il attaque à cinq kilomètres de l'arrivée et s'impose avec trois secondes d'avance sur ses poursuivants[1].

En 2001, Giampaolo Mondini est recruté par la Mercatone Uno. Il participe au Tour d'Italie, durant lequel des produits dopants (EPO, hormones de croissance) sont saisis dans sa chambre d'hôtel par les forces de police. Au début de l'année 2002, il avoue avoir consommé ces substances et est licencié par US Postal, qui l'a recruté entre-temps[2]. En juillet, le Tribunal arbitral du sport confirme la suspension de neuf mois prononcée à son encontre par la fédération italienne[3]. Pouvant reprendre la compétition en mai 2003, il est recruté en février par l'équipe Domina Vacanze. En juin, il remporte le titre de champion d'Italie du contre-la-montre, après une course disputée par seulement sept coureurs[4]. En octobre 2005, le tribunal de San Remo devant lequel il comparaissait en compagnie d'autres coureurs pour détention de produits interdits l'acquitte[5].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Résultats sur les grands tours[modifier | modifier le code]

Tour de France[modifier | modifier le code]

1 participation

  • 1999 : 81e, vainqueur d'étape

Tour d'Espagne[modifier | modifier le code]

1 participation

Tour d'Italie[modifier | modifier le code]

4 participations

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Mondini romps to personal best », BBC News, 23 juillet 1999
  2. (en) « Mondini sacked from US Postal », Cyclingnews.com, 7 avril 2002
  3. (en) « Pantani, Zanini cleared by CAS, Mondini's suspension confirmed », Cyclingnews.com, 14 juillet 2002
  4. « Giampaolo Mondini champion », Velo101.com, 25 juin 2003
  5. (en) « Frigo sentenced », Cyclingnews.com, 25 octobre 2005

Liens externes[modifier | modifier le code]