Gianfranco Brancatelli

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Gianfranco Brancatelli

Date de naissance (65 ans)
Lieu de naissance Drapeau : Italie Turin, Piémont, Italien
Nationalité Drapeau : Italie italien
Années d'activité 1979
Qualité Pilote automobile
Équipe Willi Kaushen Racing Team
Team Merzario
Nombre de courses 3 (0 départ)
Pole positions 0
Podiums 0
Victoires 0

Gianfranco Brancatelli, né le à Turin, est un ancien pilote automobile italien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Gianfranco Brancatelli débute sa carrière automobile en Formula Italia, dont il va devenir champion en 1974. Il va ensuite disputer le Championnat d'Europe de Formule 3, et se classer troisième du championnat 1976, avec deux victoires. Mais en Formule 2, ses résultats ne seront pas satisfaisants, ne trouvant pas de bon volant. Ce sera pire en Formule 1 ; à bord de machines dépassées et difficiles à maîtriser, il ne réussira pas à se qualifier.

On le reverra donc en tourisme et en prototypes. Il gagne le Championnat d'Europe FIA des voitures de tourisme 1985 associé à Thomas Lindström sur Volvo 240 Turbo de l'équipe Eggenberger Motorsport due à Reudi Eggenberger], puis il va participer au Championnat du monde des voitures de tourisme (le WTCC alors balbutiant) en 1987, et y remportera une victoire sur le circuit de Dijon. En 1988, il va remporter le championnat italien de voitures de tourisme, et l'année suivante, il sera l'un des animateurs du championnat DTM, terminant neuvième du classement allemand avec un podium. La même année, il terminera à la seconde place des 24 Heures du Mans sur Sauber C9 avec Mauro Baldi et le britannique Kenny Acheson. Par la suite, il disputera encore quelques courses en prototypes, avec Nissan, et pour quelques courses de tourisme en Australie en 1997.

Principales victoires en Tourisme[modifier | modifier le code]

  • GP du Nürburgring en 1984, 1985 et 1988;
  • RAC Tourist Trophy en 1984;
  • 500 kilomètres d'Anderstorp en 1985 et 1986;
  • 500 kilomètres de Zeltweg en 1985, 1986 et 1987;
  • 500 kilomètres de Salzburgring en 1985;
  • ETCC Zolder en 1985;
  • 500 kilomètres d'Estoril en 1985 et 1987;
  • 500 kilomètres de Dijon en 1987 (WTCC);
  • Test de Dijon en 1989;
  • 24 Heures de Spa en 1989.

Résultats en championnat du monde de Formule 1[modifier | modifier le code]

Saison Écurie Châssis Moteur Pneus GP disputés Points inscrits Classement
1979 Willi Kaushen Racing Team
Team Merzario
Kauhsen WK
Merzario A2
Cosworth V8 Goodyear 0 0 n.c.

Lien externe[modifier | modifier le code]