Giambattista Rubini

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Giambattista Rubini
Image illustrative de l'article Giambattista Rubini
Biographie
Naissance 1642 à Venise,
Flag of Most Serene Republic of Venice.svg République de Venise
Ordination sacerdotale 21 septembre 1683
Décès 17 février 1707
à Rome, États pontificaux
Cardinal de l’Église catholique
Créé
cardinal
13 février 1690 par Alexandre VIII
Titre cardinalice Cardinal-prêtre de S. Lorenzo in Panisperna
Cardinal-prêtre de S. Marco
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale 21 mai 1684
Fonctions épiscopales Évêque de Vicence
Secrétaire d'État
Camerlingue du Collège des cardinaux
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Giambattista Rubini (né en 1642 à Venise, alors dans la République de Venise et mort le 17 février 1707 à Rome) est un cardinal italien du XVIIe siècle et du début du XVIIIe siècle. Il est un neveu du pape Alexandre VIII par sa mère.

Biographie[modifier | modifier le code]

Giambattista Rubini est chanoine à Padoue, référendaire au tribunal suprême de la Signature apostolique et gouverneur de plusieurs villes des États pontificaux. Il est élu évêque de Vicence en 1684. D'octobre 1689 jusqu'en février 1691, il est nommé secrétaire d'État du Vatican.

Le pape Alexandre VIII le crée cardinal lors du consistoire du 13 février 1690. Il est légat à Urbino et résigne le gouvernement de son diocèse. Entre 1703 et 1704, il est camerlingue du Collège des cardinaux.

Il participe au conclave de 1691, lors duquel Innocent XII est élu et à celui de 1700 (élection de Clément XI).

Sources[modifier | modifier le code]