Giacomo Nacchiante

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Giacomo Nacchiante, né à Florence le 15 octobre 1502 et mort à Chioggia le 6 mai 1569, était un théologien dominicain.

Il fait ses études à Bologne, en compagnie notamment de Michele Ghislieri, le futur pape Pie V. Il enseigne ensuite la philosophie et la théologie pendant plusieurs années, à Rome, au collège saint Thomas de Minerva. Paul III le nomme évêque de Chioggia le 3 juin 1544.

Au concile de Trente, Nacchiante proteste contre le décret de la IVe session, signée le 8 avril 1546, qui affirme qu'on doit recevoir avec autant de piété et de révérence la Tradition de l'Église que l'Écriture Sainte, mais il finit par s'y rallier, en voyant que l'assemblée l'accepte presque à l'unanimité.

Ses œuvres complètes ont été publiées à Venise par Pietro Fratino, en 1567 ; on y trouve entre autres des commentaires des épîtres de saint Paul.