Giacomo Francesco Cipper

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Todeschini.

Giacomo Francesco Cipper

Nom de naissance Franz Jakob Zippeis
Naissance vers 1664
à Feldkirch
Saint-Empire romain germanique
Décès 17 octobre 1736
à Milan
Lombardie
Nationalité autrichien
Activités peintre

Giacomo Francesco Cipper dit « Il Todeschini » (littéralement le petit allemand) (né vers 1664 à Feldkirch, dans le Vorarlberg, alors dans le Saint-Empire romain germanique et mort le 17 octobre 1736 à Milan) est un peintre italien d'origine autrichienne des XVIIe et XVIIIe siècles.

Biographie[modifier | modifier le code]

Origine et famille[modifier | modifier le code]

Giacomo Francesco Cipper est baptisé le 15 juillet 1664 à Feldkirch, sous le nom de Franz Jakob Zippeis. Son père, Hans Caspar Zipper est issu d'une famille aisée de Feldkirch et exerce au cours de sa vie diverses professions : après avoir assumé, pour le compte de marchands de Feldkirch, la responsabilité d'un comptoir d'exportation, il dirige une école privée à Brunnenfeld et devint, en 1678, marchand de bestiaux puis boucher. La mère de Cipper Eva Rudolfin, originaire de Bludenz, meurt en 1673, alors que Giacomo Francesco n'avait pas encore atteint l'âge de 9 ans.

Carrière en Italie[modifier | modifier le code]

Aucun témoignage ne permet de savoir où et de quelle façon se déroulent ses années d'apprentissage. Pigler évoque à ce sujet le nom d'un peintre viennois, Jacob Zieper. La présence de Giacomo Francesco Cipper est en revanche attestée à Milan à partir de 1696. Il a alors une trentaine d'années et habite la casa Carcani, dans la paroisse San Vito al Pasquirolo (en). Il épouse Giulia Francesca, fille du notaire Carlo Federico Galdone. De son mariage naissent dix enfants. Giulia Francesca meurt en 1735, Giacomo Francesco Cipper le 17 octobre 1736. il est enterré en la basilique Santo Stefano Maggiore (en).

Œuvres[modifier | modifier le code]

L’Excision de la pierre de folie (175 × 229 cm), Musée d'Art moderne André Malraux, Le Havre
  • Trois jeunes mendiants
  • Le rémouleur
  • Marchands de gibier
  • Déjeuner de paysans avec jeune flûtiste
  • L'Excision de la pierre de folie, Musée d'Art moderne André Malraux
  • Le Petit Piffaretto d'Arbois
  • Un Buveur
  • La Chanson
  • Le Petit Mendiant
  • Joueurs de cartes en plein air

Liens externes[modifier | modifier le code]