Giórgos Papakonstantínou

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Giorgos Papakonstantinou portrait crop.jpg

Giórgos Papakonstantínou, en grec moderne : Γιώργος Παπακωνσταντίνου, né le 30 octobre 1961 à Athènes est un homme politique grec, ancien membre du PASOK.

Biographie[modifier | modifier le code]

Docteur en économie de la London School of Economics, Giórgos Papakonstantínou passa dix ans au service de l'OCDE à Paris.

En 1998, il devint conseiller du Premier ministre Costas Simitis, puis du ministre des finances de l'époque pour la « société de l'information ». Il enseigna l'économie à l'Université d’économie d’Athènes entre 2003 et 2007.

En 2007, il fut élu député au parlement hellénique pour le nome de Kozani, puis député européen en 2009.

Ministre des Finances de 2009 à 2011, dans le gouvernement de Geórgios Papandréou, il est nommé ministre de l'Environnement le 17 juin 2011. Reconduit par Loukás Papadímos le 11 novembre 2011, son mandat prend fin le 17 mai 2012.

En décembre 2012, il est exclu de son parti dans le cadre du scandale dit de la « liste Lagarde ». Il aurait effacé de cette liste de détenteurs de comptes en Suisse trois noms de personnalités grecques[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) e-Kathimerini 28/12/2012