Ghostery

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ghostery
Développeur Evidon
Dernière version 5.2.0 (11 avril 2014)
Environnement Navigateur web
Type Bloqueur de trackers
Licence Propriétaire[1]
Site web (en) Ghostery.com

Ghostery est une extension propriétaire pour navigateur web chargée de bloquer les mouchards et les cookies des pages web que l'internaute visite (y compris le tracking par pixel espion).

Historique[modifier | modifier le code]

Ghostery a été créé par Scott Meyer (ancien CEO et président du site About.com), Colin O'Malley Ed Kozek (ex-ingénieur chez Right Media) et Colin O'Malley (ex-TRUSTe). Elle a été rachetée en 2010 par Evidon, une entreprise américaine basée à New-York et spécialisée dans le conseil en publicité.

L'extension comprend depuis une fonction facultative, appelée GhostRank, qui envoie aux serveurs d'Evidon des informations (en principe anonymisées) sur les mouchards rencontrés uniquement si l'option est activée. Ces données servent ensuite à produire des rapports, fournis aux professionnels de la publicité en ligne notamment via le Better Business Bureau et la Direct Marketing Association, qui font partie de la Digital Advertising Alliance.

Cette position d'intermédiaire dans l'industrie de la publicité a été perçue comme un conflit d'intérêt et une volonté de freiner le développement d'alternatives comme l'option Do Not Track, notamment par Tom Simonite, spécialiste de la vie privée qui a consacré un article à la question dans la Technology Review du MIT en juin 2013[2].

Fonctionnement[modifier | modifier le code]

Ghostery classe les cookies et mouchards en 5 catégories :

  • Analytique : Un mouchard qui offre des données de recherche ou d'analyse à des éditeurs de sites Web entre dans cette catégorie : exemple : les systèmes de mesures d'audience d'un site Web (Google Analytics, Weborama, ...).
  • Balise : Les mouchards qui ne servent qu'à assurer le suivi (balises, pixels de conversion, pixels de segmentation d'audience, etc.) entrent dans cette catégorie.
  • Confidentialité : Les avis de confidentialité ainsi que d'autres éléments liés à la confidentialité entrent dans cette catégorie (cette catégorie n'existe pas pour les cookies )
  • Publicité: Un mouchard qui offre de la publicité entre dans cette catégorie (Google Adsense, DoubleClick, ...).
  • Widgets : Un mouchard qui propose des fonctionnalités de page (bouton de réseau social, formulaire de commentaire, etc.) entre dans cette catégorie (les boutons de Facebook, Google+, Twitter).

Ghostery permet également à l'utilisateur de constituer une "liste blanche" de pages sur lesquelles les mouchards ou cookies ne sont pas bloqués.

Versions[modifier | modifier le code]

Au 11 avril 2014, une version 5.2 est disponible pour les navigateurs Chrome, Firefox, Opera et Safari.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. CLUF de Ghostery
  2. A Popular Ad Blocker Also Helps the Ad Industry - MIT Technology Review