Ghost Rider 2 : L'Esprit de vengeance

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ghost Rider.

Ghost Rider 2 : L'Esprit de vengeance

Description de cette image, également commentée ci-après

La moto de Ghost Rider

Titre original Ghost Rider: Spirit of Vengeance
Réalisation Mark Neveldine
Brian Taylor
Scénario Scott M. Gimple
David S. Goyer
Seth Hoffman
David S. Goyer (histoire)
Marvel (comique)
Acteurs principaux
Sociétés de production Columbia Pictures
Hyde Park Entertainment
Imagenation Abu Dhabi
Marvel Knights
Crystal Sky Pictures
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Fantastique, Action
Sortie 2012
Durée 95 min

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Ghost Rider 2 : L'Esprit de vengeance (Ghost Rider: Spirit of Vengeance) est un film fantastique américain réalisé par Mark Neveldine et Brian Taylor sorti le 15 février 2012 en France, tiré du comics éponyme créé par Roy Thomas. Il est la suite du premier film Ghost Rider sorti en 2007.


Synopsis[modifier | modifier le code]

Huit ans après les événements de San Venganza, Johnny Blaze alias Ghost Rider isolé en Roumanie tente de se séparer de sa malédiction. Un jour il reçoit la visite de Moreau, un homme lui demandant de sauver Danny, un enfant capturé par Roarke (Le Diable) dans le but de ressusciter son fils Satan. Il lui propose en échange de purifier son âme afin de renvoyer le démon en lui en enfer. Une proposition que Johnny accepte, mais les choses vont se compliquer lorsque les hommes de Roarke les poursuivent...

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Sources : Version française (V.F.) sur Allodoublage et Voxofilm ; Version québécoise (V.Q.) sur doublage.qc.ca

Production[modifier | modifier le code]

Tournage[modifier | modifier le code]

Le film est tourné en Roumanie et bénéficiera de la technologie 3D lors de sa sortie en 2012[7]. Le tournage a commencé fin octobre 2010 à Bucarest pour continuer ensuite début novembre 2010 sur la route Transfăgăraş, ainsi que dans la ville de Sibiu ou encore au Château de Hunedoara[8],[9],[10].

Box office[modifier | modifier le code]

Au 10 mai 2012, le film a rapporté 133 millions de dollars à travers le monde pour un budget estimé a 57 millions de dollars. Une rentabilité plus que bonne malgré de nombreuses critiques négatives autour du film[11].

Liens avec d'autres films et suites[modifier | modifier le code]

Le film est un mélange entre une suite et un reboot, les modifications faites à l'histoire et sur l'origine du héros seront expliquées pendant le générique, de la même manière que L'Incroyable Hulk de Louis Leterrier.

Les réalisateurs et Nicolas Cage ont révélé que le troisième film devrait voir le jour si les recettes du Box office sont suffisantes. Brian Taylor devrait d'abord réaliser un autre film pour Sony avant de pouvoir continuer. Ce sera peut-être Hyper Tension 3[12].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Ghost Rider 2 : L'Esprit de vengeance sur l’Internet Movie Database
  2. Carton de doublage.qc.ca consulté le 1 avril 2012.
  3. a et b (en) SuperHeroHype, « Hinds and Placido Joining Ghost Rider: Spirit of Vengeance », superherohype.com,‎ 1er octobre 2010 (consulté le 6 octobre 2010)
  4. a et b (en) Boris Kit, « Idris Elba, Johnny Whitworth gear up for 'Ghost Rider 2' (exclusive) », heatvision.hollywoodreporter.com,‎ 5 octobre 2010 (consulté le 6 octobre 2010)
  5. http://www.excessif.com/cinema/actu-cinema/news/ghost-rider-2-johnny-whitworth-sera-blackout-6319260-760.html
  6. « Christophe Lambert s'invite dans Ghost Rider 2 »
  7. (fr) Maxime Claudel, « Ghost Rider 2 : sur les terres de Roumanie... », excessif.com,‎ 25 août 2010 (consulté le 7 octobre 2010).
  8. Article Mediafax Consulté le 24.11.2010
  9. Tournage à Sibiu sur citizenside.com Consulté le 24.11.2010
  10. Article Adevarul Consulté le 24.11.2010
  11. http://boxofficemojo.com/movies/?id=ghostrider2.htm
  12. Zoom-cinema.fr

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]