Ghislain Maltais

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ghislain Maltais
Fonctions
Sénateur de la division Chaouinigane
En fonction depuis le 6 janvier 2012
(2 ans, 7 mois et 16 jours)
Groupe politique Parti conservateur du Canada
Prédécesseur Lucie Pépin
Député de Saguenay
20 juin 198312 septembre 1994
(11 ans, 2 mois et 23 jours)
Groupe politique Parti libéral du Québec
Prédécesseur Lucien Lessard
Successeur Gabriel-Yvan Gagnon
Biographie
Date de naissance 22 avril 1944 (70 ans)
Lieu de naissance Sacré-Cœur
Parti politique Parti libéral du Québec,
Parti libéral du Canada,
Parti conservateur du Canada
Profession Courtier d'assurances, consultant

Ghislain Maltais (né le 22 avril 1944) est un courtier d'assurances et homme politique canadien originaire du Québec. Il est actuellement sénateur.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ghislain Maltais est né en 1944 à Sacré-Cœur, comté de Saguenay. Il étudie au cours commercial du collège de Forestville, puis devient associé chez Clément et Bertrand Assurances à La Malbaie en 1968. En 1974 il ouvre son propre cabinet, Maltais Courtiers d'Assurances. À partir de 1967 il s'implique dans les chambres de commerce de sa région, devenant le président fondateur de la Chambre de commerce régionale de Manicouagan en 1971. Il s'intéresse également à l'éducation, étant président de l'Association des commissions scolaires de la Côte-Nord en 1980 et vice-président de la Fédération des commissions scolaires catholiques du Québec en 1982[1].

Candidat défait aux élections provinciales de 1981 dans Saguenay (arrivé deuxième avec 32% des voix)[2], il est élu dans une élection partielle deux ans plus tard avec 43% des voix. Il a été réélu deux fois, en 1985 et en 1989, avec respectivement 48 et 43% des votes. Durant ses mandats il a été successivement adjoint parlementaire du ministre délégué aux Forêts Albert Côté, et adjoint parlementaire du ministre de l'Environnement, puis de l'Environnement et de la Faune Pierre Paradis. Il ne s'est pas représenté en 1994[1].

En 1997 il a renoué avec la politique active en étant candidat du Parti libéral du Canada aux élections fédérales dans la circonscription de Charlevoix; il a terminé au deuxième rang, derrière le bloquiste Gérard Asselin, avec 27% des voix[3].

De 1994 à 2007 il a été consultant en stratégie et organisation. Il a été président international du Forum francophone des affaires en 2007. En 2006 et 2007 il a été contractuel pour le Parti conservateur du Canada, et en 2007 il était considéré pour prendre en charge une partie de son organisation politique au Québec[4]. Effectivement il est devenu directeur du parti au Québec en 2009[1].

Le premier ministre Stephen Harper a annoncé le vendredi 6 janvier 2012 en toute fin de journée, par voie de communiqué, la nomination de Ghislain Maltais au poste de sénateur[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Ghislain Maltais — Biographie sur le site de l'Assemblée nationale du Québec
  2. Résultats électoraux sur le site de l'Assemblée nationale du Québec
  3. Historique de la circonscription de Charlevoix, sur le site du Parlement du Canada
  4. Alec Castonguay, « Fort dans les sondages, le PC n'a pas de machine politique au Québec », Le Devoir,‎ 29 novembre 2007 (lire en ligne)
  5. Samuel Auger, « Deux conservateurs du Québec nommés au Sénat canadien », Le Soleil,‎ 6 janvier 2012 (lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]