Ghetonìa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Ghetonìa est un groupe musical populaire de langue Griko originaire du Salento[1].

Le nom du groupe (en griko Γειτονία) signifie « voisinage ». Il est né en 1992 de l'idée de Roberto Licci (chant et guitare, membre du Canzioniere Grecanico Salentino), Salvatore Cotardo (saxo) et Pierangelo Collucci dans le but de retrouver les anciennes traditions musicales et culturelles locales. Le groupe combine ces traditions avec des sons jazz et les rythmes dansants de la pizzica.

A ce groupe initial se sont joints Emanuele Licci (chant et guitare), Antonio Cotardo (flûte), Admir Shkurtaj (accordéon), Franco Nuzzo (percussions) et Massimo Pianca (basse).

Le groupe a fait de nombreux concerts en Italie mais aussi à l'étranger, principalement en Grèce, ou encore dans les Balkans, à Cuba et aux États-Unis où ils ont été invités par le World Music Institute[2].

Leur musique chante la vie quotidienne, les paysages de cette terre où s'associent et s'opposent la pierre, les oliviers, la mer, les travaux des champs, les semailles et la pêche. Mais aussi les sentiments, l'amour, la joie ou la tristesse, les passions, le désenchantement. Leur musique est naturellement syncrétique, qui mêle l'antique héritage grec aux influences variées et toujours renouvelées de cette terre de passage et de rencontres[3].

Ghetonìa est aussi une association culturelle, fondée en 1985, et basée à Calimera, dont l'objectif mêmement est de préserver outre la musique, la poésie, le folklore et la langue de la communauté de langue Griko du Salento, en particulier en constituant un fond documentaire sur les divers aspects de la vie traditionnelle en Grecia Salentina, de son histoire et de ses coutumes. Ghetonìa a ainsi proposé de nombreuses publications ainsi qu'organisé des expositions et des rencontres pour mieux faire connaître et promouvoir cette culture et ce territoire[4].

Elle gère la Casa-museo della Civiltà Contadina e della Cultura Grika , point de rencontre et de partage sur le sujet[5].

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

  • 1993 - Agapiso (autoproduction)
  • 1995 - Per incantamento (autoproduction)
  • 1997 - Grecìa Salentina (autoproduction)
  • 1999 - Mari e lune a est del sud (Moscara associati - réédition 2003, AnimaMundi edizioni/Radici Music Records)[6]
  • 2001 - Krifì. Live: Portogallo, Grecia, Spagna (Conte di Lecce - réédition 2011, AnimaMundi edizioni)
  • 2005 - Terra e sale (Anima Mundi edizioni, registrato da Planet Music Studios/ristampa 2008, Maffucci)[7]
  • 2009 - Riza (CD+DVD concert tenu le 18 février 2008 à Calimera) (IRMA/Edel/Italian World Music)

Participation à des compilations[modifier | modifier le code]

  • 2009 - Taranta Nights Vol.2 - (Italian World Music) [8]
  • 2010 - Sud (Italian World Music) [8]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Karen Ludtke, Dances With Spiders: Crisis, Celebrity and Celebration in Southern Italy, Berghahn Books, New-York, 2013, 224 pages

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]