Ghaykhatou

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Ghaykhatou, ou Ghaïkhatu, Gaykhatu ("étonnant"[1]), mort le 24 mars 1295, prince mongol descendant de Gengis Khan, membre de la dynastie des Houlagides, est le cinquième ilkhan de Perse de 1291 à sa mort.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ghaykhatou, fils du second ilkhan Abaqa, est le petit-fils d'Houlagou Khan, fondateur de la dynastie, petit-fils de Gengis Khan par Tolui. Le Grand Khan des Mongols est alors Kubilai Khan, fils de Tolui.

Ghaykhatou succède en 1291 à son frère Arghoun.

Il meurt étranglé par la corde d'un arc par les chefs militaires.

Son cousin Baïdou lui succède pour peu de temps en le 6 avril 1295[2].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Cf. mongol gaïxa- : s'étonner
  2. Bidlisi, p. ?.