Gertrude de Hackeborn

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Gertrude de Hackeborn (1232 - 1292), qui ne doit pas être confondue avec sainte Gertrude de Helfta (Gertrude la Grande), fut abbesse fondatrice du couvent de Helfta, auquel elle contribua à donner un grand rayonnement. Sa sœur était sainte Mechtilde de Hackeborn, et elle compta parmi ses religieuses Gertrude la Grande et sainte Mathilde de Magdebourg.

Gertrude de Hackenborn développa à Helfta non seulement l'étude de la Bible, mais également des Arts libéraux, en faisant l'un des plus brillants centres d'ascétisme et de mysticisme de toute l'Allemagne, ainsi qu'un haut-lieu de la culture. Cependant, elle n'écrivit pas, et ne fut pas sanctifiée.

Le fait qu'elle appartienne à une puissante famille noble de Thuringe n'empêcha pas que son couvent soit pillé par deux fois.


Liens externes[modifier | modifier le code]

http://www.newadvent.org/cathen/06533b.htm