Gerry Roufs

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Gerry Roufs, né à Montréal le 2 novembre 1953, est un navigateur canadien et disparu en mer en janvier 1997 lors du Vendée Globe à l'âge de 44 ans.

Biographie[modifier | modifier le code]

Gerry Roufs débute la pratique de la voile à 5 ans au Yacht Club de Hudson (Région de Montréal) au Québec. Son premier voilier a été construit par son père. Il intègre l'équipe olympique de voile du Canada.

Après avoir entamé une carrière d'avocat, il participe à de nombreuses courses en équipages. Il devient ainsi un équipier talentueux de Mike Birch et bat trois fois le record de l'Atlantique avec Loïc Caradec en 1986 et avec Serge Madec en 1988 et 1990.

Il devient préparateur de Bernard Gallay lors du Vendée Globe 1992-1993. Celui-ci ayant dû faire escale en Nouvelle-Zélande, Roufs est contacté par l'entreprise bretonne LG pour convoyer en France le Groupe LG de Bertrand de Broc, également en Nouvelle-Zélande après son licenciement par son sponsor. Il termine à la 6e place de la Route du Rhum 1994. Il remporte la Transat anglaise 1996 dans la catégorie monocoques 60 pieds sur le nouveau plan Finot-Conq Groupe LG 2. Il prend le départ du Vendée Globe 1996 mais la balise Argos de Groupe LG 2 cesse de transmettre le 7 janvier 1997 alors qu'il était en deuxième position derrière Christophe Auguin.

D'importants moyens de recherches sont mis en place. Des cargos sont déroutés, les concurrents du Vendée Globe les plus proches de la dernière position connue de Gerry Roufs se lancent à sa poursuite mais la tempête qui fait rage les contraint à cesser leurs recherches. Un satellite d'observation canadien est mis à contribution, sans résultat.

La dernière position connue de Roufs était 55° 01.3′ S 124° 22.5′ O / -55.0217, -124.375 (Roufs' last known position). Il avait alors déclaré au PC-Course : « Les vagues ne sont plus des vagues, elles sont hautes comme les Alpes »[1].

La coque retournée de Groupe LG 2 est retrouvée le 16 juillet 1997 et formellement identifiée le 29 août au large du Chili. Des morceaux de l'épave du voilier ont été retrouvés sur l'île Atalaya, située au sud du Chili.

Anecdote[modifier | modifier le code]

Gerry Roufs a joué en amateur pour le club de hockey sur glace de Vannes (Morbihan).

Jim Corcoran, auteur-compositeur-interprète québécois, a écrit une chanson dans laquelle Gerry Roufs est mentionné, L'aube tarde. Cette chanson est sur l'album Entre tout et moi, paru en 2000. Les Wriggles font référence à lui dans la chanson Plouf.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Marie Wielfaert, « Les drames du Vendée Globe », sport24.com,‎ 11 septembre 2008 (consulté le 29 octobre 2010)