German Bestelmeyer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

German Bestelmeyer (8 juin 1874 à Nuremberg30 juin 1942 à Bad Wiessee) fut un architecte allemand, maître de conférences d'université et propagandiste de l'architecture nazie.

Sa vie[modifier | modifier le code]

De 1893 à 1897 Bestelmeyer étudia l'architecture à l'université technique de Munich, à laquelle Paul Troost fit aussi partie, où il fut étudiant de Friedrich von Thiersch et où il suivit l'enseignement de Theodor Fischer. Puis il fut élève à l'académie des Beaux-Arts de Vienne où il reçut l'enseignement de Friedrich von Schmidt. En 1910 il travailla en tant que professeur à l'université technique de Dresde, succédant à Fritz Shcumacher. En 1911 Bestelmeyer prit la succession du poste de Paul Wallot en tant que professeur à l'académie des arts de Dresde et en 1915 à l'académie des Arts de Berlin, à la suite de Johannes Otzen.En 1919 il devint alors professeur à l'université technique de Berlin. À partir de 1922 il enseigna à l'université de technique de Munich, succédant à Friedrich von Thiersch. De 1924 à 1942 il fut le président de l'académie bavaroise des arts plastiques de Munich. Bestelmeyer fit partie du Deutscher Werkbund et du Kampfbund für deutsche Kultur. En 1933 il entra au NSDAP.

En s'alliant en 1928 avec Schultze-Naumburg, Schmittehenner et d'autres encore pour former le Block, un groupe d'architectes déterminés à combattre les expériences artistiques du Bauhaus, il va se faire apprécié par le régime en place la décennie suivante. Durant le Troisième Reich une simple opposition au Bauhaus était suffisante à pratiquement n'importe quel architecte pour gagner l'approbation officielle du régime ; ce fut donc le cas pour Bestelmeyer. Il fut loué par Paul Schultze-Naumburg pour une conférence donnée en 1931, car lors de celle-ci il se plaçait comme défenseur des styles traditionnels. En 1934 il devint le chef de l'Académie d'Art de Munich pour laquelle il engagea Alexander von Senger, opposant passionné de l'architecture bolchévique. Par la suite Bestelmeyer dessina le bâtiment des bureaux de la Luftwaffe sur Prinzregentenstraße à Munich. Ce bâtiment traditionnel et ses autres travaux furent particulièrement remarqués et appréciés vers la fin des années 1930.
Un article qu'il écrivit en 1934 tira l'essence de ses idées et accueillit sûrement l'approbation des nazis. Admirant les critiques de Senger envers Le Corbusier, il trouvait que l'architecture des années 1920 était pétrifiée dans une voie uniquement technologique, produisant une architecture sans âme. Le toit plat, déclara-t-il, n'était simplement pas adapté au climat allemand.

Quelques éléments de son œuvre[modifier | modifier le code]

Ancien hôtel de ville de Bonn