Germán Álvarez Beigbeder

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Beigbeder.

Germán Álvarez Beigbeder, est un compositeur espagnol né à Jerez de la Frontera (Province de Cadix) le 16 décembre 1882 et décédé dans cette ville le 11 octobre 1968.

Il a étudié à Madrid avec Bartolomé Pérez Casas et avec Manuel Manrique de Lara (es). Il s'est consacré à la direction d'orchestre d'harmonie, étant durant de nombreuses années directeur de l'orchestre d'harmonie de Jerez. Il s'est également consacré à l'enseignement de la musique. Son œuvre possède un cachet andalous.

Son œuvre[modifier | modifier le code]

Musique pour orchestre[modifier | modifier le code]

  • 1922 Sinfonía nº 1 en sol menor
  • 1928 Campos jerezanos
  • 1936 Coplas a María Santísima de las Angustias - texte: Fray Gonzalo de Córdoba
  • 1937 Stabat Mater
  • 1946 Sinfonía nº 2 en mi menor, "Rincón Malillo"
  • Caprichos de España, vier dansen voor orkest
  • Romances de la Sierra de Cádiz
  • Jerez, suite voor gitaar en orkest
  • Jerezanos e impresiones Españolas

Musique pour orchestre d'harmonie[modifier | modifier le code]

  • 1900 Al pie de la Cruz, marcha procesional
  • 1905 Nuestra Señora de la Soledad
  • 1906 Virgen de San Gil
  • 1907 Mater Desolata
  • 1907 Madre del Desconsuelo
  • 1907 La Oración de Jesús
  • 1907 Memoria Eterna
  • 1907 Nuestra Señora del Mayor Dolor
  • 1910 Nuestra Señora del Rosario
  • 1910 El Santo Patrón
  • 1919 Desamparo
  • 1920 Cantemos al Señor
  • 1920 La Última Cena
  • 1921 Cristo de la Expiración
  • 1923 Reina del Carmelo
  • 1924 Santa Teresa de Jesús
  • 1947 Virgen del Valle
  • 1949 Amargura
  • 1956 Cristo del Cachorro
  • 1956 Virgen de la Misericordia
  • 1963 Santa María de la Paz
  • Himno de la Armada Española - (Himno de la Escuela Naval) - tekst: José María Pemán
  • Prendimiento

Musique de chambre[modifier | modifier le code]

  • 1925 Improvisaciones Españolas
    1. Preludio
    2. La Nana
    3. Serrana
    4. Jotica

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Diccionario biográfico de los Grandes Compositores de la Música. Marc Honegger. ESPASA CALPE. Madrid, 1994.

Liens externes[modifier | modifier le code]