Gerhard von Schwerin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Gerhard Graf von Schwerin
Naissance 23 juin 1899
Hanovre, Empire allemand
Décès 29 octobre 1980 (à 81 ans)
Rottach-Egern, Allemagne
Origine Allemand
Allégeance Drapeau de l'Empire allemand Empire allemand (en 1918)
Drapeau de l'Allemagne République de Weimar (en 1933)
Flag of German Reich (1935–1945).svg Troisième Reich
Arme Balkenkreuz.svg Heer
Grade General der Panzertruppen
Années de service 1945
Conflits Seconde Guerre mondiale
Commandement 116e Panzerdivision
90e Panzergrenadier Division
Distinctions Croix de chevalier de la Croix de fer avec feuilles de chêne et glaives
Autres fonctions Après guerre: politicien

Gerhard ("Gerd") Helmuth Detloff Graf von Schwerin, (23 juin 1899 à Hanovre29 octobre 1980 à Rottach-Egern) est un général allemand des troupes de Panzer (blindés) qui a servi durant la Seconde Guerre mondiale dans la Wehrmacht au sein de la Heer.

Il est, pendant la Bataille de Normandie, commandant de la 116e Panzerdivision avec le grade de General (Général d’armée).
Il a été récipiendaire de la Croix de chevalier de la Croix de fer avec feuilles de chêne et glaives.

Biographie[modifier | modifier le code]

Comme General der Panzertruppe, il a été chargé de défendre la ville d'Aix-la-Chapelle en tant que commandant de la 116e Panzer Division "Windhund» (le «Greyhound Division").

Au moment où la 3e division blindée US atteint Aix-la-Chapelle le 13 septembre 1944, la 116e Panzer Division est réduite à 600 hommes, 12 chars, et aucune pièce d'artillerie. Quand von Schwerin envisage de se rendre aux forces alliées afin d'éviter les pertes civiles et de protéger les monuments de la ville (la ville était l'ancienne place de repos de l'empire de Charlemagne, ou le premier Reich), Adolf Hitler lui enlève le commandement et le remplace par le colonel Gerhard Wilck pour défendre la ville avec environ 5 000 Volkssturms. Il terminera la guerre comme commandant du LXXVIe corps d'armée en Italie.

En mai 1950, il est nommé conseiller en chef sur les questions militaires et de sécurité dans le cabinet du chancelier Konrad Adenauer et à la tête de l'agence gouvernementale secrète Dienststelle Schwerin (avec le nom de code Zentrale für Heimatdienst), chargée des préparatifs pour le réarmement allemand. Toutefois, après avoir parlé à la presse sur son travail, il est remplacé par Theodor Blank en octobre 1950. Schwerin réapparaît par la suite en tant que conseiller sur la politique militaire pour le groupe parlementaire du Parti libéral-démocratique d'Allemagne (FDP).

Décorations[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Thomas 1998, p. 310.
  2. Fellgiebel 2000, p. 396.
  3. Fellgiebel 2000, pp. 69, 478.
  4. Fellgiebel 2000, p. 41.