Gerhard vom Rath

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Vom Rath.

Gerhard vom Rath

alt=Description de l'image Küppers vom Rath Bonn.jpg.
Naissance 20 août 1830
Duisbourg (Allemagne)
Décès 23 avril 1888 (à 57 ans)
Coblence (Allemagne)
Nationalité Drapeau d'Allemagne Allemand
Champs Minéralogie et géologie

Gerhard vom Rath (né le 20 août 1830 à Duisbourg et mort le 23 avril 1888 à Coblence) était un minéralogiste et géologue allemand.

Biographie[modifier | modifier le code]

Gerhard vom Rath a étudié à Bonn, Genève et Berlin où il reçoit le titre de docteur en 1853. Il revient à Bonn où il débute sa carrière comme assistant au musée minéralogique de 1856 à 1863 ; à partir de 1872 il est nommé professeur titulaire de minéralogie et de géologie. Il devient directeur, du musée de minéralogie à Bonn en 1880.

Ces deux domaines de prédilection étaient : la cristallographie et de la géologie.

On lui doit la description de plusieurs espèces minérales notamment dans la gîtologie des roches éruptives, la tridymite, la cristobalite, il a beaucoup travaillé de concert en minéralogie avec le minéralogiste français Alexis Damour. Il a étudié la cristallographie de la leucite et plus généralement de la famille des feldspaths.

En géologie il a étudié et décrit de nouveaux types de roche (Augite-syénite). Il a beaucoup publié sur l'origine volcanique de la Rhénanie, notamment le Siebengebirge et Laacher See. En Italie : la Vénétie, la Toscane (surtout l’île d'Elbe), la Calabre, la Sicile, il a également écrit sur la Hongrie, Norvège, la Suisse, la Transylvanie (ex-Empire d’Autriche aujourd’hui en Roumanie) le Tyrol autrichien. Il a également voyagé dans de nombreux pays, la Palestine, les États-Unis Son activité s'est également étendue à la pétrologie, il a étudié les tremblements de terre et les météorites.

En plus de ces publications, on lui doit des descriptions des pays et régions qu’il a visités (paysages et étude sociologique).

Espèces minérales décrites[modifier | modifier le code]

Il existe plusieurs espèces minérales qui porte son nom la rathiteI décrite par Baumhauer en 1898 et la rathiteIII & rathiteIV décrites en 1959 par Le Bihan.

Publications (ordre chronologique)[modifier | modifier le code]

  • Ein Ausflug nach Kalabrien (Bonn 1871)
  • Der Monzoni im südlichen Tirol (1875)
  • Über den Granit (Berl. 1878)
  • Über das Gold (das. 1879)
  • Naturwissenschaftliche Studien. Erinnerungen an die Pariser Weltausstellung (Bonn 1879)
  • Siebenbürgen (Heidelb. 1880)
  • Durch Italien und Griechenland nach dem Heiligen Land, Reisebriefe (Heidelberg 1882, 2 vols.)
  • Arizona (das. 1885)
  • Pennsylvanien (das. 1888)
  • Aus Mexiko (Barmen . 1891)
  • Reisebilder aus Kalabrien (Barmen .1897)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]