Gerhard Marcks

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Marcks.
Bremer Stadtmusikanten.jpg

Gerhard Marcks (né à Berlin en 1889 - mort en 1981 à Burgbrohl) est un sculpteur allemand. Beaucoup de ses sculptures se trouvent sur l'espace public. La plus célèbre d'entre elles représente les Musiciens de Brême.

Biographie[modifier | modifier le code]

Gerhard Marcks est un élève d'August Gaul et de Georg Kolbe. En 1907, il entre dans l'atelier de peinture de Richard Sheibe, à Berlin puis, à la demande de Gropius, participe en 1914 à l'exposition du Werkbund de Cologne. Après la guerre, en 1918, Marcks enseigne à la Kunstgewerbeschule de Berlin. De 1919 à 1925, il dirige l'atelier de poterie au Bauhaus. Il enseigne ensuite à l'Ecole des Arts Appliqués de Halle. À partir de 1933, Marcks est révoqué par les nazis et il lui est interdit d'exposer.

Après la Seconde Guerre mondiale, il est nommé professeur à L'École des Beaux Arts de Hambourg jusqu'en 1950.

Expositions principales[modifier | modifier le code]

  • Pour son soixantième anniversaire, plusieurs expositions rétrospectives lui sont consacrées notamment à Hambourg, Stuttgart et Munich.
  • Exposition rétrospective au musée Rodin, Paris.

Sculptures en pleine air (examples)[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Adolf Rieth : Gerhard Marcks (Recklingausen 1959)
  • Catalogue de l'Exposition "Marcks"(Wallraf-Richartz-Museum, Cologne, 1954)
  • Juliana Roh, in : Nouveau Dictionnaire de la sculpture moderne (Hazan, Paris, 1970)