Gerhard Hochschild

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Pour l'écrivain américain, voir Adam Hochschild.
Gerhard Hochschild en 1986

Gerhard Paul Hochschild (, Berlin, El Cerrito) est un mathématicien américain qui a travaillé sur les groupes de Lie, les groupes algébriques, l'algèbre homologique et la théorie algébrique des nombres.

Biographie[modifier | modifier le code]

Hochschild a soutenu sa thèse en 1941 à l'université de Princeton, sous la direction de Claude Chevalley[1]. En 1956-57, il était à l'Institute for Advanced Study. Il fut professeur à l'université de l'Illinois à Urbana-Champaign puis, à partir de la fin des années 1950, à l'université de Californie à Berkeley.

Hochschild (1945) a introduit la cohomologie de Hochschild, une théorie cohomologique pour les algèbres. Hochschild et Nakayama (1952) ont introduit la cohomologie dans la théorie des corps de classes.

Andrzej Białynicki-Birula (pl) et James Ax (de) ont fait partie de ses étudiants de thèse[1].

En 1955, il a été Guggenheim Fellow. Il a été élu membre de la National Academy of Sciences en 1979 et a reçu un prix Steele en 1980.

Sélection de publications[modifier | modifier le code]

Note et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Gerhard Hochschild » (voir la liste des auteurs), dont les trois références étaient :

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Groupe de Hochschild-Mostow (en)

Lien externe[modifier | modifier le code]

« Photos de Gerhard P. Hochschild », sur Oberwolfach Photo Collection