Gerd Wiltfang

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pix.gif Gerhard Wiltfang Equestrian pictogram.svg
Discipline Saut d'obstacles
Période d'activité 1966-1986
Nationalité Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Naissance 27 avril 1946
Lieu Stuhr
Décès 1er juillet 1997
Lieu Thedinghausen
Monture
Roman
Palmarès
Or Arg. Bro.
Équitation aux Jeux olympiques 1 - -
Championnat du monde de saut d'obstacles 1 1 -
Championnat d'Europe de saut d'obstacles 2 1 1
Championnat d'Allemagne de saut d'obstacles 3 - -

Gerhard "Gerd" Wiltfang (né le 27 avril 1946 à Stuhr, mort le 1er juillet 1997 à Thedinghausen) est un cavalier de saut d'obstacles allemand.

Carrière[modifier | modifier le code]

À cinq ans, il apprend l'équitation en montant sur un poney. À 19, l'apprenti de la boulangerie familiale remporte son premier titre, le championnat d'Allemagne, devant les meilleurs cavaliers de l'époque[1].

Avec l'équipe d'Allemagne, il devient champion olympique lors des Jeux olympiques d'été de 1972 à Munich. En 1978, il obtient sa plus grande victoire en individuel en devenant champion du monde sur Roman à Aix-la-Chapelle. En raison du boycott des pays occidentaux, il ne partice pas aux Jeux olympiques d'été de 1980 à Moscou.

Wiltfang meurt à l'âge de 51 ans d'une insuffisance cardiaque.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Jeux olympiques[modifier | modifier le code]

Championnats du monde[modifier | modifier le code]

Championnats d'Europe[modifier | modifier le code]

  • Championnat de 1977 à Vienne Drapeau de l'Autriche Autriche :
    • médaille de bronze, Europe Médaille de bronze par équipe.
  • Championnat de 1979 à Rotterdam Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas :
    • médaille d'or, Europe Médaille d'or en individuel.
    • médaille d'argent, Europe Médaille d'argent par équipe.
  • Championnat de 1981 à Munich Drapeau de l'Allemagne Allemagne :
    • médaille d'or, Europe Médaille d'or par équipe.

Championnat d'Allemagne[modifier | modifier le code]

  • Champion d'Allemagne en 1966, 1971 et 1979.

Source, notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Nécrologie dans Der Spiegel, 1997